Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : toute la saison 2017-2018

Frédéric Hantz et le FC Metz, c'est fini

mercredi 16 mai 2018 à 16:43 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord

Frédéric Hantz ne sera pas l’entraîneur du FC Metz la saison prochaine. Le technicien quittera son poste à l'issue du dernier match de la saison de Ligue 1, samedi, face à Bordeaux.

Frédéric Hantz n'a pas réussi à sauver la place du FC Metz en Ligue 1
Frédéric Hantz n'a pas réussi à sauver la place du FC Metz en Ligue 1 © Maxppp - Frédéric Dugit

Metz, France

La nouvelle n'est pas vraiment une surprise : Frédéric Hantz ne sera pas l’entraîneur qui conduira le FC Metz en Ligue 2 la saison prochaine. Le club à la Croix de Lorraine a publié ce mercredi un communiqué lapidaire : 

Frédéric Hantz et Bernard Serin ont décidé ce jour et d’un commun accord, après des échanges réguliers tenus depuis plusieurs semaines, qu’ils mettraient un terme anticipé à leur collaboration, et ce à l’issue de cette saison 2017-2018, après le dernier match FC Metz – Girondins de Bordeaux."

Arrivé à la fin du mois d'octobre après le limogeage de Philippe Hinschberger, le technicien natif de Rodez n'est pas parvenu à sauver la place du FC Metz en Ligue 1, avec une piteuse place de lanterne rouge. Il était lié avec les Grenats jusqu'en juin 2019. Le communiqué précise que son adjoint Arnaud Cormier va, lui aussi, s'en aller. 

Il avait vidé son sac la semaine dernière

La semaine passée, avant un déplacement à Amiens (2-0), Frédéric Hantz avait livré un constat sans concession de la situation du club, déplorant un mercato d'hiver raté, tirant à boulet rouge sur certains cadres de l’effectif, et dénonçant "l'inertie de la direction". Une charge telle, qu'il était difficile d'imaginer que son séjour en Moselle puisse se prolonger. L'épilogue logique d'une saison totalement ratée.