Football

Frédéric Hantz, l'entraîneur du MHSC, mis à pied

Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault et France Bleu lundi 30 janvier 2017 à 15:33

Frédéric Hantz
Frédéric Hantz © Maxppp -

Le Montpellier Hérault Sport Club, le club de foot héraultais, annonce ce lundi avoir notifié "une mise à pied conservatoire avec maintien de la rémunération" à Frédéric Hantz et Arnaud Cormier, son adjoint.

La situation devenait compliquée entre le club de foot et l’entraîneur après la nouvelle défaite (5-1) de Montpellier vendredi soir à Marseille. Un club désormais 15e au classement de L1, à deux points du premier relégable.

Dans leur communiqué, les dirigeants du MHSC expliquent avoir "pris la mesure de la gravité de la situation du club sur le plan sportif et ses conséquences prévisibles. Cette gravité impose un réflexion d'urgence dans le souci de préserver les joueurs."

Le club annonce donc avoir notifié une "mise à pied conservatoire avec maintien de la rémunération à Frédéric Hantz et Arnaud Cormier, son adjoint".

Frédéric Hantz, 50 ans, avait été nommé entraîneur du MHSC le 26 janvier 2016. Il était sous contrat jusqu'en juin 2018. Mais les rapports entre Hantz et Louis Nicollin s'étaient dégradés depuis la sortie médiatique du président du MHSC lors de l'émission du Club Sers sur France Bleu Hérault le 9 janvier dernier. Louis Nicollin avait émis des doutes sur la méthode et les choix de son entraîneur : "On n'a pas les moyens de le virer, qu'il fasse son boulot !".

L'équipe n'a pris qu'un point en six rencontres de championnat

Frédéric Hantz avait réagi en parlant de "fracture et d'influence néfaste" de l'entourage de son président ce qui l'a forcément esseulé. Mais la situation sportive plaidait encore en sa faveur et c'est pourquoi la cohabitation a tenu 20 jours à peine en surface. Seulement des couloirs au terrain, le malaise a fini par contaminer aussi l'équipe qui a sombré en coupe de France face à Lyon, qui n'a pris qu'un point en 6 rencontres de championnat et qui a été laminée à Marseille vendredi dernier.

Le MHSC demande à deux anciens du MHSC, Jean-Louis Gasset et Ghislain Printant, "d'accepter de faire une sorte d'état des lieux de la situation sportive afin qu'une solution puisse être déterminée. Ils ont accepté ", précise le communiqué du club.

Jean-Louis Gasset a longtemps été l'adjoint de Laurent Blanc à Bordeaux, en équipe de France et au PSG. Il avait auparavant fait sa carrière de joueur à Montpellier, avant d'y intégrer le staff technique. Ghislain Printant a également fait sa carrière de joueur à la Paillade et a été entraîneur de Bastia de novembre 2014 à janvier 2016.