Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Futur stade du Montpellier Hérault : et si Lattes remportait la mise ?

-
Par , France Bleu Hérault

Le futur stade du MHSC va-t-il voir le jour à Lattes ? Un comité de pilotage est en train de voir le jour afin d'étudier les différentes options. Aujourd'hui, trois emplacements, voire quatre, sont sur la table. Parmi eux, un emplacement situé sur la commune de Lattes, au niveau du Mas de Saporta.

Les quatre projets sur la table pour le futur stade de Montpellier
Les quatre projets sur la table pour le futur stade de Montpellier © Radio France - Google Map (Capture d'écran)

Avec la création d'un comité de pilotage, les cartes vont être rebattues et les différents projets de nouveau examinés. Pour l'heure, et encore la semaine dernière, le maire de Montpellier insistait auprès de France Bleu Hérault sur le fait que le site Ode à la Mer avait sa préférence et qu'il constituait "une promesse de campagne". Seulement, les autres projets n'ont pas dit leur dernier mot. 

D'un côté, Laurent Nicollin a toujours pour ambition de convaincre Michaël Delafosse de l'intérêt d'implanter le nouveau stade à Cambacérès, lieu sur lequel le président du club a investi beaucoup d'argent et ficelé un dossier avec l'ancien maire Philippe Saurel. De l'autre, le maire de Lattes remet sur la table une solution délaissée par l'ancien édile, au niveau du Mas de Saporta. Avantages selon lui : un accès facile à l'autoroute, une bonne visibilité, et une relation possible avec les lignes de tramway des Près d'Arênes situées à moins d'un kilomètre. Soit la distance, dit-il, "entre le RER et le stade de France, à Saint Denis". 

Cyril Meunier s'accorde par ailleurs avec Laurent Nicollin sur le fait qu'Ode à la Mer, comme Odysseum, ne sont pas les plus pertinents dans des zones "parfois très embouteillées". Ode à la Mer où le premier magistrat de la ville de Lattes imagine plutôt l'implantation de la future salle du MHB (et sans doute du BLMA) avec "un public moins fan de la voiture".

Dans tous les cas, Laurent Nicollin espère que tout sera signé en décembre, pour une livraison du stade autour de novembre 2024, à l'occasion des 50 ans du club. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess