Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

Gagner ou séduire, André Villas-Boas a choisi

-
Par , , France Bleu Provence

Dans un 4-4-2 en losange, comme celui qui a gagné à Bordeaux il y a une semaine, l’OM n’a pas été aussi bon contre Lorient. Mais les Marseillais ont encore gagné et André Villas-Boas s’est montré très satisfait après la rencontre.

André Villas-Boas, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille (image d'illustration).
André Villas-Boas, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille (image d'illustration). © Maxppp - © Guillaume Horcajuelo

"Plus séduisants ? Que ça ? Ça va être dur… ". Après la rencontre contre le FC Lorient et la victoire 1-0 au Moustoir, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille s’est montré particulièrement satisfait par la prestation de ses joueurs. Pourtant, si l’OM a eu la maîtrise du ballon (65 % de possession), il n’a pas toujours su quoi en faire, peinant à trouver ses deux attaquants dans un 4-4-2 renouvelé après la belle prestation contre Bordeaux.

Avec Cuisance en maître à jouer et plutôt en vue au cours de la rencontre, Marseille n’a pas réussi à accélérer le jeu et n’a cadré que trois frappes en 90 minutes dont deux sur coups de pied arrêtés et notamment le but de Balerdi (54e) inscrit grâce, notamment, à une très mauvaise appréciation de Paul Nardi, le gardien de Lorient.

Des conditions difficiles  

Pour autant, André Villas-Boas a beaucoup aimé la prestation de ses joueurs. "Je ne sais pas combien de passes on a fait, dans ces conditions-là, dans un match comme ça, à Lorient, à l’extérieur, après un match de Ligue des champions ? C’est un très gros match de notre part et une très grosse victoire", a insisté l’entraîneur portugais. Il faut en effet souligner les conditions climatiques particulièrement difficiles, avec du vent et beaucoup de pluie, dans lesquelles ont évolué les 22 acteurs, samedi.

Toujours est-il que pour répondre à André Villas-Boas : oui, Marseille peut être beaucoup plus séduisant que ça. Doit l’être même au vu de la qualité de son effectif. Mais samedi, à Lorient, l’OM a fait le plus important : gagner et prendre trois points précieux. Et même sans être flamboyant, Marseille s’est imposé, et ça, c’est beau à voir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess