Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gérard Gili : "Avec Vitorino Hilton, on a trouvé la perle rare"

-
Par , France Bleu Hérault

Alors que Vitorino Hilton a récemment franchi la barre symbolique des 500 matchs en Ligue 1, son premier entraîneur applaudit sa carrière et salue son professionnalisme. Gérard Gili était l'invité de Bertrand Queneutte et Geoffrey Dernis, dans 100% Paillade, en présence du défenseur brésilien.

Gérard Gili et Vitorino Hilton ont travaillé ensemble à Bastia en 2004
Gérard Gili et Vitorino Hilton ont travaillé ensemble à Bastia en 2004 © Maxppp - Maxppp et Fotor

Gérard Gili n'y va pas par quatre chemins, quand il s'agit d'évoquer les performances et le comportement de Vitorino Hilton (43 ans) : "Certainement le plus grand professionnel que j'ai connu dans ma carrière", lâche celui qui a été le premier à diriger le brésilien en France, à partir de janvier 2004, au Sporting Club de Bastia.

Ancien entraîneur de Marseille, de Montpellier, du SCB ou encore de plusieurs sélections étrangères, le coach en a pourtant vu défiler, et pas des moindres, mais le souvenir qu'il garde de Vito est inestimable et impérissable : "J'en ai vus beaucoup, mais celui-là, Vitorino, était quelqu'un d'extraordinaire à entraîner. Toujours à 100%. Jamais en retard. Un exemple. Je suis enthousiasmé de le voir encore jouer, mais je ne suis pas étonné. Il était très précautionneux par rapport à tous les exercices, il faisait attention à son hygiène de vie. Et puis, il était d'une grande classe. Doté d'une discrétion dans la communication et d'une grande intelligence. C'est un grand monsieur. Quand il est arrivé, au bout de 48h, je me suit dit qu'on avait trouvé la perle rare".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess