Football

Ghislain Printant remercié par le SC Bastia

Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM jeudi 28 janvier 2016 à 7:35

Ghislain Printant
Ghislain Printant © Radio France

Ghislain Printant ne devrait pas être sur le banc, samedi 30 janvier, lors de la réception de Lyon à Furiani. L'entraîneur du Sporting Club de Bastia devrait être remercié dans le courant de la journée.

L'information, qui bruissait dans les couloirs du club depuis hier, devrait être officialisée aujourd'hui. Mais l’intéressé lui même en aurait déjà été informé. Information non encore officialisée car, selon les usages, c'est l'entraineur démis de ses fonctions qui aurait dû apprendre la nouvelle à ses joueurs, ce qui devait être fait avant l'entrainement de cet après midi 15h30. Un au-revoir attendu aussi par son successeur avant d'entrer en fonction et en action, en s'adressant lui aussi aux joueurs avant de diriger son premier entrainement.

Ghislain Printant sera donc resté la tête "technique" du SCB pendant 15 mois. Directeur du centre de formation en 2014, les dirigeants lui avaient demandé, au pied levé, de prendre la succession de Claude Makélélé. C'était un 9 novembre. Effet boomerang, pour les mêmes raisons, mauvais résultats et qualité de jeu moyenne, on lui demande aujourd'hui de quitter ces mêmes fonctions bien que le Sporting Club de Bastia ne soit pas relégable à l'heure actuelle et malgré les résultats positifs de la saison dernière : Ghislain Printant avait réussi à redresser et maintenir le club en ligue 1 et à l'amener même en finale de la coupe de la ligue contre le PSG.

Les bons résultats avaient poussé le club à prolonger le coach dans ses fonctions. Mais déjà ce maintien, à l'époque, avait divisé les dirigeants. Un possible limogeage circulait d'ailleurs à nouveau depuis le mois de novembre, juste après la défaite à Furiani face au GFCA.

Ghislain Printant fera donc ses au-revoir à son équipe cet après midi. Pour des raisons financières, on l'a vu avec la décision de la DNCG ce lundi, le SCB ne pouvait aller chercher ailleurs. C'est donc la solution interne qui sera privilégiée : François Ciccolini sera l'entraineur en titre, épaulé par Benoit Tavenost, l'actuel responsable du centre de formation et Hervé Sekli, l'entraineur des gardiens.

François Ciccolini, 54 ans, ancien joueur du SCB et du GFCA dans les années 80, s'était occupé de la préformation à Bastia en 2000. En charge de l'équipe des 16 ans, il avait remporté le championnat de France (2002), avant de devenir responsable du centre de formation et de l'équipe de CFA (2002/2004) et même de l'équipe professionnelle lors de la saison 2004 / 2005. Il avait été limogé à 4 matchs du terme pour résultats insuffisants. François Coccolini et ses adjoints prendront leurs fonctions cet après midi. Leur baptême du feu sera chaud avec la venue de Lyon ce samedi.