Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ghislain Printant : "Tous les amateurs de foot ont été marqués par le drame de Furiani"

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Alors qu'un projet de loi doit être examiné à l'Assemblée jeudi pour geler la date du 5 mai, l'ancien entraîneur de l'ASSE et de Bastia nous explique pourquoi il est pour.

Ghislain Printant a entrainé le SC Bastia de novembre 2014 à janvier 2016.
Ghislain Printant a entrainé le SC Bastia de novembre 2014 à janvier 2016. © Maxppp - Eric Baledent

On l'avait quitté début octobre, suspendu de ses fonctions d’entraîneur de l'AS Saint-Etienne. Très discret depuis, Ghislain Printant a accepté l'invitation de 100% Club mercredi soir pour parler d'une cause qui lui est chère. 

Ce jeudi, un projet doit être examiné à l'Assemblée Nationale pour geler la date du 5 mai des calendriers de football professionnels, date de la catastrophe de Furiani dans laquelle 18 personnes sont mortes, et plus de 2.300 blessées, le 5 mai 1992 dans l'effondrement d'une tribune du stade Armand-Cesari à Bastia.

Une tribune du Collectif du 5 mai a été ratifiée par 135 personnalités dont Basile Boli, Emmanuel Petit, des joueurs ou anciens joueurs de Bastia, des politiques, artistes, et groupes de supporters comme l'Union des Supporters stéphanois, et donc Ghislain Printant.

Six années corses passées à Bastia

"J'ai oeuvré pendant six ans au Sporting Club de Bastia. J'ai fait la connaissance du Collectif des victimes du 5 mai, et des familles meurtries. Il n'y a pas que les Corses. Tous les amateurs de foot ont été marqués par le drame de Furiani, les joueurs de l'époque mais aussi les journalistes. Ce serait un signe fort d'aller dans ce sens là et de geler les matches le 5 mai."

"Quand on a cotoyé les familles on comprend mieux la tragédie que cela a été."

"Cette tribune prouve que beaucoup de monde est sensible à ce drame. Après, je peux comprendre les personnes contre. Mais quand on a cotoyé les familles de victimes on comprend mieux la tragédie que ç'a été, et on n'est pas étonné que l'ensemble des composantes qui ont signé cette tribune puissent s'être manifestées."

Un mauvais souvenir le 5 mai dernier

"Le 5 mai dernier, on a joué avec l'ASSE à Monaco. Je l'ai très mal vécu. On avait arboré un t-shirt commémoratif. Je l'ai porté tout le match. J'ai trouvé assez irrespectueux de la part de la LFP (Ligue de Football Professionnelle) que tous les weekends des matches soient reportés suite aux manifestations des gilets jaunes, et qu'on n'y parvienne pas ce jour là alors qu'il y avait trois ou quatre rencontres à déplacer."

"J'ai trouvé assez irrespectueux de la part de la LFP qu'on ne parvienne pas à déplacer trois ou quatre rencontres."

Depuis 2015, plus aucun match n'est joué un 5 mai lorsqu'il s'agit d'un samedi. Ce fut le cas en 2018. Le Collectif du 5 mai avait salué cette avancée mais a toujours rappelé que ce n'était pas suffisant à ses yeux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu