Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Girondins de Bordeaux – D1F : Sophie Istillart tourne la page

-
Par , France Bleu Gironde

La milieu de terrain a annoncé ce dimanche son départ à l’étranger. Elle était, avec Andréa Lardez, l’une des deux dernières joueuses de l’effectif à avoir porté le maillot de l’ES Blanquefort avant la fusion.

Sophie Istillart lors de son dernier match avec Bordeaux ce dimanche en amical face à Soyaux.
Sophie Istillart lors de son dernier match avec Bordeaux ce dimanche en amical face à Soyaux. - @FCGB

A 24 ans, Sophie Istillart a donc décidé de refermer l’album de ses souvenirs girondins. Album ouvert il y a maintenant huit ans.

Née à Bayonne, la gamine chausse les crampons à Hendaye avant de rejoindre à seize ans l’ES Blanquefort, pensionnaire de D2 et porte-drapeau du football féminin en Aquitaine, dont elle devient rapidement l’une des cadres.

Transition réussie

« C’était une bonne joueuse, se souvient la présidente Liliane Delluc, très impliquée dans le club. Une fille très sympa dont on garde un très bon souvenir. Parfois elle venait voir la R1 jouer et elle passait au foyer. C’était quelqu’un qui était attaché, qui avait gardé je crois de bons souvenirs à Blanquefort. »

En 2015, tout s’accélère pour Sophie Istillart. La fusion avec les Girondins de Bordeaux et un an plus tard, la montée en 1ère division avec dans la foulée, un maintien de haute lutte arraché lors de la dernière journée sur le terrain du PSG.

En cinq ans, la milieu de terrain a vu la concurrence arriver et le club grandir. Elle a disputé 77 matches sous le maillot Marine et Blanc avec en point d’orgue, la demi-finale de coupe de France perdue début août face au Paris Saint-Germain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess