Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Girondins de Bordeaux : en tenue de gala face à Dijon ?

samedi 28 avril 2018 à 7:02 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Six jours après son match plein face au PSG (0-1), Bordeaux reçoit Dijon ce samedi (20h) avec l'intention de montrer qu'il peut afficher la même détermination pour retrouver une constance qui lui a terriblement manqué cette saison.

Au match aller, Bordeaux s'était incliné (3-2) en Bourgogne après avoir mené deux fois au score.
Au match aller, Bordeaux s'était incliné (3-2) en Bourgogne après avoir mené deux fois au score. © Maxppp - Maxppp

C'est sûr que l'affiche fait moins rêver. Quand le onzième de la Ligue 1 reçoit le douzième, ça n'a pas la même saveur que quand il défie Paris et ses stars.

Et pourtant. Bordeaux a un standing à assumer et des devoirs à rendre au cours de quatre dernières journées qui, sauf sans faute et scénario favorable, verront les coéquipiers de Maxime Poundjé échouer dans leur quête d'Europe.

"Mathématiquement c'est encore possible, rétorque le défenseur, on a espoir. Il faut s'accrocher et y croire."  Pour espérer une divine surprise au soir du 19 mai, Bordeaux va devoir enchaîner les victoires et se faire violence, ce qu'il n'a su faire que par intermittence. 

Maxime Poundjé à la lutte avec le Parisien Kylian MBappé. - Maxppp
Maxime Poundjé à la lutte avec le Parisien Kylian MBappé. © Maxppp - Maxppp

"Paris c'était facile, tu n'as pas besoin de la motivation. Là c'est différent" reconnaît un Gustavo Poyet tiraillé entre la volonté de reconduire ceux qui ont lutté les yeux dans les yeux avec le champion et l'envie de profiter des derniers matches pour voir des jeunes et ceux qui, depuis plusieurs mois, n'ont pas su saisir leur chance. Parmi ceux-là, pas de Paul Baysse. Reléguée sur le banc depuis plusieurs semaines, la recrue phare des Girondins de l'hiver n'a pas été retenue dans le groupe de 18 joueurs retenus par Gustavo Poyet. Ce sera peut-être l'occasion, par contre, de revoir le Brésilien Jonathan Cafu, dont la dernière apparition chez les pros remonte au 20 décembre, lors de la défaite contre Montpellier.

Jouer Paris chaque weekend

Face à des Bourguignons, giflés par Lyon (2-5) et privés de plusieurs cadres, Bordeaux doit donc trouver des leviers de motivation. Son entraîneur et ses supporters comprendraient mal un nouveau grand écart dans la performance.

"Le match de Paris a apporté de la confiance, reprend Maxime Poundjé, car on a pu voir qu'on pouvait faire de belles choses. Peut-être qu'il faut se dire qu'on joue Paris chaque weekend. Dans la concentration, on était au rendez-vous, dans l'implication, on a été irréprochable, personne n'a failli. C'est ce qu'on aurait dû voir toute la saison. Il faut monter notre niveau d'exigence et garder en tête cet objectif d'être européen."

Les résultats de la 35ème journée

Le classement de la Ligue 1