Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Girondins de Bordeaux : l'heure du sursaut ?

-
Par , France Bleu Gironde

Les Marines et Blancs n'ont plus gagné depuis fin août. Quoi de mieux pour se relancer qu'un match au parfum européen ? Face au Maccabi Tel-Aviv, Francis Gillot laisse ses cadres au repos.

bordeaux saivet
bordeaux saivet

S'il est coutume pour un club français de déclarer que la Coupe d'Europe "ça se joue à fond" , les faits et contextes d'un début de saison peuvent trahir le discours. À Bordeaux les mauvais résultats en Ligue 1 traînent dans toutes les têtes (une victoire, quatre nuls et trois défaites). Et la réception de Sochaux dimanche au stade Chaban-Delmas s'annonce déjà cruciale. Francis Gillot ne s'en cache pas d'ailleurs : "Il ne faut pas jouer les hypocrites, la priorité c'est le championnat", a t-il martelé en conférence de presse. 

Cédric Carrasso : "C'est l'honneur du club qu'il faut défendre." 

Un homme dans les rangs girondins défend encore l'intérêt de l'Europa League dans la saison bordelaise : Cédric Carrasso, son gardien de but. Même s'il ne jouera pas ce jeudi contre le Maccabi Tel-Aviv, "c'est l'honneur du club qu'il faut défendre. Et n'oublions pas que le drapeau français flotte au dessus de notre tête" , affirme t-il.

Sans parler de l'indice UEFA de la France qui ne cesse de dégringoler au fil des mois à cause des mauvais résultats de ses clubs dans les compétitions européennes. Bordeaux peut tout de même réaliser un joli coup. Malgré la correction reçue à Francfort lors de la 1ère journée d'Europa League (0-3), une victoire ce jeudi face au israéliens du Maccabi Tel-Aviv les relancerait dans le groupe F . Bordeaux est en plus en recherche de confiance. Ce genre de confrontation européenne peut être idéale pour en engranger. 

"Le Maccabi ? Une équipe très technique", Francis Gillot, l'entraîneur bordelais.

De son côté le Maccabi Tel-Aviv est une équipe en grande forme en ce moment. Elle reste sur quatre victoires consécutives. La dernière face à l'Irony Kyriat Shmona ce week-end, le champion 2012 en Israël. Francis Gillot s'est repasssé la cassette de leur premier match face à l'Appoel Nicosie (0-0). Il y a vu une équipe "très technique et qui va vers l'avant". Méfiance donc pour les bordelais.

Les israéliens n'ont en plus jamais gagné un match d'Europa League hors de leur base. Une statistique qu'ils aimeraient effacer. La composition probable des Girondins de Bordeaux : 

Olimpa - Chalmé, Savic (ou Planus), Bréchet, Poundjé - Ben Khalfallah, Nguemo, Jussiê (ou Traoré), Sacko - Rolan, Bellion.

Les absents :Carrasso, Diabaté, Marianno, Henrique (repos). Faubert, André Poko, Sertic (blessés).Lucas Orban (suspension) 

La rencontre sera dirigée par des arbitres grecs : Michael Koukoulakis et ses assistants : Dimitrios Saraidaris, Christos Baltas, Stavros Tritsonis, Anastassios Kakos.

Bordeaux / Maccabi Tel-Aviv c'est ce jeudi à 21 h 05 au Stade Jacques Chaban Delmas. Un match que vous pourrez suivre sur notre compte twitter @Bleu_Gironde.

"Un mélange de jeunes et d'anciens"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess