Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Girondins de Bordeaux : Laurent Koscielny se dit "usé physiquement et mentalement"

-
Par , France Bleu Gironde

Les Girondins de Bordeaux s'en vont à Reims ce dimanche pour assurer leur maintien en Ligue 1. Entre les blessures, un vestiaire qui se délite, résultats insuffisants et la défection de King Street, Laurent Koscielny avoue être au bout du rouleau. Pour autant, il affirme qu'il veut rester au club.

Laurent Koscielny, le défenseur central des Girondins de Bordeaux.
Laurent Koscielny, le défenseur central des Girondins de Bordeaux. © Radio France - Yvan Plantey

Le maintien est presque assuré pour les Girondins de Bordeaux "mais il faut finir le travail", rappelle le capitaine Laurent Koscielny. L'ancien Gunner veut laisser une note positive dans cette saison bien compliquée tant sur le plan sportif que sur l'extra-sportif. "On arrive à gagner contre des équipes comme Rennes ou Lens qui jouent l'Europe mais on prend aussi des valises contre des clubs qui jouent le maintien, comme Nantes et Lorient. J'ai hâte que cette saison se termine", avoue Laurent Koscielny.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Cette saison, Laurent Koscielny s'est blessé à trois reprises et a manqué 11 matchs avec les Marine et Blanc

L'ancien international est actuellement blessé mais il pourrait garnir un groupe qui est miné par les pépins physiques. Après Edson Mexer, c'est Paul Baysse quia rejoint l'infirmerie après s'être lourdement blessé, cette semaine. "Je prendrai ma décision ce samedi le temps de faire des tests pour voir si je peux revenir. D'après les examens, ma saison était terminée mais on a travaillé dur avec le kiné du club et le mien pour revenir plus tôt parce qu'il y avait un avenir incertain sur le plan sportif", raconte l'intéressé. Cette saison, Laurent Koscielny s'est blessé à trois reprises (claquage à l'aine, entorse et fissure du tendon d'Achille) et a manqué 11 matchs avec les Marine et Blanc.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Réflexion sur son avenir

Même si son objectif immédiat reste le maintien du club en Ligue 1, Laurent Koscielny se pose des questions à propos de sa place chez les Marine et Blanc. Il assure qu'il ne regrette pas d'être venu en Gironde même s'il "aurait aimé que les promesses qui ont été faites soient tenues : avoir des joueurs qui permettent à cette équipe d'être plus haut au classement. Mais j'en tire du positif qui doit  me servir pour mon avenir", regrette le capitaine bordelais arrivé cette année.

Je me vois continuer en tant que joueur aux Girondins de Bordeaux - Laurent Koscielny.

Pour autant, il se "voit continuer en tant que joueur aux Girondins de Bordeaux la saison prochaine. J'ai besoin de me poser, de partir en vacances et qu'on se retrouve après pour discuter et voir si j'ai toujours cette envie d'aider ce groupe et de prendre du plaisir", poursuit-il. Pour rappel, il reste sous contrat jusqu'en 2022 aux Girondins de Bordeaux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess