Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Girondins de Bordeaux : leçon de maintien attendue face à Lille

samedi 7 avril 2018 à 7:01 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Sur une mauvaise pente et pas encore mathématiquement à l'abri, Bordeaux a tout intérêt ce samedi (20h) à battre une équipe lilloise encore plus mal lotie. Pour montrer qu'il est capable d'avoir du caractère et pour ne pas se faire peur.

Au match aller (0-0), les Girondins avaient contrôlé le LOSC de Yassine Benzia.
Au match aller (0-0), les Girondins avaient contrôlé le LOSC de Yassine Benzia. © Maxppp - Maxppp

Pour les Nordistes, 19èmes et battus dimanche dernier à domicile par Amiens (0-1), elle est plus que jamais d'actualité. Pour les Girondins, 12èmes avec huit points d'avance sur le barragiste Troyes, elle ne se pose pas en ces termes. Du moins pas encore.

Un maintien à assurer

"Il y a des matches très importants dans une saison, rappelle le capitaine Benoît Costil, et celui-là en fait partie. On est sur une série négative, il faut y mettre un terme car aujourd'hui il faut qu'on assure un maintien. Il ne faut pas avoir peur d'en parler. Il faut gagner contre Lille."

Benoiît Costil : "Peut-être que l'équipe actuelle est à sa place"

Sentiment d'urgence renforcé par la défaite à domicile (0-2) face à Rennes puis par le non-match réalisé dimanche dernier à Guingamp (2-1). "On s'est mis dans une mauvaise posture, poursuit le gardien, pas alarmiste mais réaliste. Ce n'est pas la place d'un club comme les Girondins mais peut-être que l'équipe est à sa place, tout simplement."

Gustavo Poyet espère que Malcom et ses coéquipiers vont enfin retrouver la grinta nécessaire pour gagner un match de Ligue 1. - Maxppp
Gustavo Poyet espère que Malcom et ses coéquipiers vont enfin retrouver la grinta nécessaire pour gagner un match de Ligue 1. © Maxppp - Maxppp

Une équipe qui n'a pas su poursuivre son effort après avoir changé d'entraîneur et redressé la barre. Le navire prend à nouveau l'eau et ça agace Gustavo Poyet. "Je suis un privilégié d'être ici et je le sais tous les jours. Il faut faire attention. Je ne veux pas des joueurs d'entraînement, je veux des joueurs de match. Tu donnes tout, tu fais ton travail, si l'autre équipe est meilleure que toi, si tu n'as pas la fortune...Mais on a montré, pas suffisamment, qu'on pouvait le faire. Alors il faut le faire dès la première minute." 

Et l'entraîneur de rappeler que face à Nantes, Lyon ou Strasbourg, les Bordelais avaient élevé leur niveau d'exigence, de concentration et d'agressivité pour s'imposer. Avant de lâcher du lest et les points qui vont avec... 

Les résultats de la 32ème journée

Le classement de la Ligue 1