Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Girondins de Bordeaux : pas de public pour les deux prochains matches à domicile

-
Par , France Bleu Gironde

Le club l'a lui même annoncé dans un communiqué ce mardi après midi. Compte tenu des nouvelles règles sanitaires en vigueur depuis lundi en Gironde, les matches à domicile des Girondins de Bordeaux se joueront pour l'instant sans public.

Le club a lui-même pris cette décision suite aux nouvelles règles sanitaires en vigueur
Le club a lui-même pris cette décision suite aux nouvelles règles sanitaires en vigueur © Maxppp - maxppp

Les Girondins de Bordeaux ne recevront pas de public pour leurs deux prochains matches de Ligue 1 à domicile face à Nice et Dijon. En début de semaine, face à l'urgence sanitaire, la jauge des 5.000 spectateurs avait été abaissée par la préfète de Gironde à 1.000 personnes. Compte tenu du nombre de personnes déjà mobilisées au sein du stade pour la tenue d'un match (stadiers, agent de sécurité, joueurs et remplaçants), cette décision revient en fait à n'autoriser que 500 à 600 spectateurs à l'intérieur du stade. Dans ces conditions, mais aussi afin de protéger la santé de tous, le club annonce ce mardi après-midi dans un communiqué "qu'il n’accueillera plus de public jusqu'à nouvel ordre".

Extrait du communiqué du club : "Dans ces conditions (l'abaissement de la jauge a 1000 spectateurs), le Club a donc décidé de ne pas accueillir de public lors des prochains matches de son équipe professionnelle. Le football est et doit rester un moment d’échange et de plaisir entre une équipe et son public, mais la santé de tous reste la priorité pour contenir ce virus, très présent actuellement en Gironde. Le FC Girondins de Bordeaux reste extrêmement vigilant et espère que la situation pourra évoluer rapidement”.

Les Marines et Blancs sont le premier club de ligue 1 à prendre une telle décision.Un nouveau point sur la situation sanitaire et donc sur les règles en vigueur sera fait par la préfecture dans deux à trois semaines.

Ce choix est aussi financier car tout simplement, ouvrir un stade pour 1.000 personnes coûte plus cher à un club qu'il ne rapporte au final. Avec une telle jauge, les recettes ne couvrent absolument pas les charges fixes. Selon un dirigeant des Girondins, ouvrir juste les portes du Matmut Atlantique coûte déjà au départ 50.000 euros. Pas parce que les grilles du stade sont précieuses mais parce que cela veut dire qu'il faut des stadiers, du réceptif, une maintenance tout autour du stade avant et après le match. Et ça dès le premier spectateur.

L'équipe de Jean-Louis Gasset jouera donc à huis clos devant Nice, le 27 septembre et sûrement Dijon, le 4 octobre. Pour les réceptions suivantes contre Nîmes Montpellier et Brest, tout dépendra de l'évolution sanitaire dans le pays et en Gironde. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess