Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Girondins de Bordeaux : Samuel Kalu, vrai-faux remplaçant de Malcom

dimanche 5 août 2018 à 10:32 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Les Girondins de Bordeaux ont fait signer, ce dimanche, le Nigérian Samuel Kalu, 20 ans, en provenance du club belge de La Gantoise. Montant estimé du transfert, 8 millions d'euros. Si le jeune ailier arrive pour combler le départ de la star Malcom, il ne part pas comme titulaire indiscutable.

Le dribbleur Samuel Kalu tentera de se faire une place dans le couloir des Girondins.
Le dribbleur Samuel Kalu tentera de se faire une place dans le couloir des Girondins. © Radio France - Jasper Jacobs

Ailier droit, petit gabarit...  On pourrait penser que rien ne va vraiment changer sur le flanc de l'attaque Bordelaise, avec l'arrivée, ce lundi du Nigérian Samuel Kalu. 

D'ailleurs, Stéphane Martin, le président, l'a dit dans les colonnes de l'Equipe, ce dimanche, "il va jouer ailier droit dans un 4-3-3". Mais au niveau du jeu, ce n'est pas tout à fait la même chose. Là où le brésilien aimait bien revenir dans l'axe et participer au jeu, Samuel Kalu, droitier est davantage un dribleur, rapide, vif, percutant, attiré par la ligne de touche. Et qui a donné le tournis à pas mal de défenseurs belges d'an dernier.

6 buts et 7 passes décisives l'an dernier

L'an dernier, avec La Gantoise, il a accompli un très bon début de saison, avec six buts et sept passes décisives en 24 rencontres de championnat. Avant de rester muet au niveau statistique lors des play-offs. Le Nigérian, qui n'est pas (encore) international, aura donc passé deux saisons en Flandre-Occidentale. Il arrivait, auparavant, du championnat slovaque, et de l'AS Trencin. 

Malgré les 8 millions d'euros, qu'aurait investi Bordeaux sur lui (10 en comptant les bonus, selon 20 minutes), le Nigérian a encore une grande marge de progression, comme Malcom à son arrivée. D'ailleurs le nouveau joueur de Barcelone, qui débarquait il est vrai d'un autre continent, avait mis six mois à s'adapter, en étant la plupart du temps remplaçant. Il ne faut donc pas vraiment attendre de Kalu qu'il soit capable de faire gagner des matchs dès son arrivée. 

D'autant qu'il ne devrait pas être qualifié pour le match de ce jeudi contre Marioupol, à cause de problèmes administratifs, dit le président Stéphane Martin, toujours dans L'Equipe.  A bientôt 21 ans, Samuel Kalu ne part pas de toute façon pas comme un titulaire indiscutable. Ce qui permettra de faire jouer la concurrence avec Zaydou Youssouf, deux ans plus jeune, et buteur au match aller contre Venstpils (0-1), il y a une semaine.