Football

Guingamp contre Auxerre pour une place en finale de Coupe de France

Par Benjamin Bourgine et Thomas Lavaud, France Bleu Auxerre et France Bleu Breizh Izel lundi 6 avril 2015 à 19:48

Lionel Mathis, le milieu de Guingamp
Lionel Mathis, le milieu de Guingamp © Maxppp

À 21 heures ce mardi sur la pelouse de l'Abbé Deschamps, les Guingampais auront sûrement le frisson. Le frisson de peut-être encore disputer une finale de Coupe de France. Mais pour cela, il faudra battre l'AJA et assumer, cette fois, le statut du "gros".

Guingamp a encore rendez-vous avec son histoire. Une 2e finale de Coupe de France de suite, ce serait une aventure inédite pour les Rouges et Noirs des Côtes d'Armor. Ils y sont presque habitués à ces rencontres sous haute tension et pourtant, ils devront une nouvelle fois sortir un grand match et restés concentrés.

Chacun son avantage

Guingamp a un avantage : l'expérience, récente, de ce genre de match à enjeu. Auxerre a aussi un avantage, non négligeable, celui de recevoir la rencontre. Mais attention, contre Auxerre, club historique, auteur du doublé coupe-championnat en 1996 et vainqueur de quatre Coupes de France (94, 96, 2003 et 2005), Guingamp devra tout de même assumer le statut de favori, car cette année, l'AJA évolue en Ligue 2 alors que Guingamp s'est qualifié pour les 16e de finale de l'Europa League.

Foot Guingamp PAP

 

Pour Jocelyn Gourvennec, "c'est du 50-50"

L'entraîneur de Guingamp, Jocelyn Gourvennec, rappelle que Guingamp a fait preuve de beaucoup de sérieux pendant son parcours en coupe cette année "Je pense qu'on sait gérer aussi ses situations-là : les matchs contre les équipes hiérarchiquement inférieures. On sait qu'on va jouer une très belle équipe de ligue 2, qui n'est pas très loin de l'accession. Pour moi, c'est du 50-50 sur une demi-finale. Je pense qu'on a un petit avantage sur Auxerre par rapport à notre parcours en Coupe d'Europe. On a appris à gérer nos émotions sur de tels rendez-vous" .

Foot Guingamp SON 2

 

Pour certains supporters : "les billets sont réservés pour Paris, pas de blague"

Thomas Lavaud est allé voir les supporters guingampais. Pas blasés pour un sou, ils n'attendent qu'une seule chose : retourner au Stade de France. "ça va jouer dur, 0-0, et puis vers les 15 dernières minutes, Claudio va nous mettre un petit but"  croit savoir ce jeune fan des Rouges et Noirs "c'est mieux de jouer Auxerre que de jouer le PSG ou Saint-Étienne, mais attention au match piège"  note cet autre supporter. Un match dangereux à l'extérieur ? "ça veut rien dire, moi je le sens bien celui-là" . Et le plus enthousiaste de tous : "Ah, ça y est, les billets pour Paris sont réservés ! Qu'ils nous fassent pas le coup de "On n'y va pas", non non, les billets sont réservés, on a pris les devants".

Foot Guingamp SON 2

L'autre demi-finale de cette Coupe de France 2014-2015 opposera le PSG à Saint-Étienne.