Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Guy Cotret, nouveau président des Chamois : "C'est un honneur, Niort est un club cher au football français"

-
Par , France Bleu Poitou

Alors que Niort débute sa nouvelle saison en Ligue 2 ce samedi soir (19h) sur la pelouse de Guingamp, le nouveau président des Chamois, Guy Cotret, confie sur France Bleu Poitou "son plaisir et sa fierté" de prendre les rênes du club deux-sévrien.

Guy Cotret, alors président de l'AJ Auxerre, lors de l'arrivée d'investisseurs chinois au club icaunais.
Guy Cotret, alors président de l'AJ Auxerre, lors de l'arrivée d'investisseurs chinois au club icaunais. © Maxppp - Jérémie FULLERINGER

Banquier d'affaires, membre du conseil d'administration de la Ligue de football professionnelle et ancien dirigeant de l'AJ Auxerre, Guy Cotret est officiellement le nouveau président des Chamois suite à la démission jeudi 20 août de Karim Fradin.

Âgé de 70 ans, Guy Cotret se décrit comme "un dingue de foot". Lorsqu'il était junior, le Rémois a remporté avec le Stade de Reims la coupe Gambardella. N'ayant pu réaliser par la suite son rêve d'enfant de devenir footballeur professionnel, il s'est rattrapé en assurant des responsabilités au sein de différentes formations. 

D'abord au comité directeur du Stade de Reims à la fin des années 1980, puis au début des années 2000 au Paris FC, où il restera président pendant neuf années, une période marquée par la montée de CFA en nationale pour le club de la capitale. A partir de 2013, Guy Cotret prend la tête de l'AJ Auxerre qui remporte la Coupe Gambardella et une finale de Coupe de France perdue 1-0 contre le PSG. Il quitte le club icaunais quatre années plus tard après l'arrivée d'un investisseur chinois. 

"Je vais suivre la rencontre Guingamp-Niort samedi soir en écoutant France Bleu Poitou!"

"Je peux apporter à Niort mon expérience tirée des clubs où j'ai exercé, explique Guy Cotret, j'ai aussi été président des présidents de l'Union des clubs professionnels de football donc je crois bien connaître les structures du ballon rond en France mais aussi ses difficultés. Je sais que l'effectif des Chamois est très jeune, que c'est l'une des plus faibles  masses salariales de la Ligue 2, tout cela, ça se travaille, ça ne me fait pas peur, au contraire, ça me stimule!"

"Il peut réussir à Niort"

Lors de ses quatre années à l'AJ Auxerre, Guy Cotret a travaillé aux côtés d'Alain Géhin, président de l'association AJA, actionnaire minoritaire du club auxerrois. "Je l'ai bien connu, je l'apprécie même si on n'était pas toujours d'accord. C'était un peu tendu parfois mais l'AJA c'est un club historique avec des fortes personnalités, pas seulement celle de Guy Roux. La vie de Guy Cotret n'a pas toujours été facile à l'AJ Auxerre", raconte Alain Géhin

"Ça n'a pas toujours été facile mais ma foi, il a fait son boulot"

"C'est quelqu'un qui a des réseaux, c'est un homme de l'entreprise, du business, ça peut ouvrir des portes, et puis c'est banquier. Un banquier, ça sait compter et c'est quand même l'essentiel dans le football", conclut Alain Géhin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess