Football

Hamouma avant le derby OL-ASSE : "c'est pour ces matches là qu'on joue au foot"

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 1 octobre 2016 à 16:30

Romain Hamouma
Romain Hamouma © Maxppp - David Valverde

C'est un long dimanche de tension qui attend les supporters des Verts, jusqu'au coup d'envoi du 113e derby de l'histoire. Jusqu'au coup de sifflet final même. Les Stéphanois se déplacent au Parc OL pour affronter les Lyonnais et tenter de faire un résultat dans le Rhône. Dès 20h sur France Bleu.

L'ASSE reste sur 1 seule défaite dans le derby sur les 5 derniers matches. Cette défaite c'est justement lors de la dernière visite lyonnaise des Verts, un souvenir douloureux avec un revers 3-0 et la blessure de Robert Beric sur un tacle de Jordan Ferri. C'est sans ses supporters que l'ASSE se déplace au Parc OL, eux qui ont boycotté le voyage pour dénoncer la limitation du parcage (771 places sur 3000 places légalement à disposition). Il faudra aussi faire sans l'équivalent d'une équipe entière ou presque avec une dizaine de joueurs sur le flanc. Les participations de Ole Selnaes et Robert Beric seront décidées au dernier moment.

Toujours la ferveur populaire

Les attentes des supporters stéphanois avant le derby

Premier derby au Parc OL : qui a le plus beau stade. Reportage David Valverde

Les déclarations d'avant-match

Christophe Galtier : "Il y a une double frustration. Encore une fois ce derby sans supporter et ce derby qui arrive quand l'effectif est amoindri. Même avec des absents majeurs, on doit croire en nos chances. Le premier derby au Parc OL, ça parait important pour eux. Comme ça doit l'être aussi pour nous de peut-être gagner ce premier derby. Ça serait extraordinaire pour nos joueurs et nos supporters. Pour un gagner un derby il faut être héroïque."

Romain Hamouma : "J'ai marqué une fois à Geoffroy Guichard et une fois à Lyon. C'est indescriptible ! Déjà quand on met un but on est euphorique mais quand c'est dans le derby c'est particulier. C'est ce pourquoi in travaille chaque jour. C'est pour ça qu'on joue au foot, pour jouer ces matches. Parce qu’il y a une pression particulière. C'est différent d'un match de Ligue 1 classique. Je suis fier de pouvoir le vivre. Je suis comme un gamin. C'est le kiff !"

Corentin Tolisso : "Le derby c'est le match le plus excitant de la ligue 1. Ce sont nos rivaux de toujours. Les supporters sont plus excités, les duels sont plus durs. Il ne faut pas les sous estimer. Ils ont beaucoup de blessés mais ca reste une équipe conquérante. Ils arrive à marquer dans les dernières minutes, ça veut dire qu'ils donnent tout jusqu'au bout."