Football

Hand féminin : et si l'UMB-B s'offrait un premier titre avec la coupe de la Ligue ?

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde jeudi 20 février 2014 à 6:00

L'UMB-B en quête de rachat après une prestation décevante à Nîmes.
L'UMB-B en quête de rachat après une prestation décevante à Nîmes. © UMB-B

La 12e édition de la coupe de la Ligue s'ouvre ce jeudi en Moselle. Les Girondines n'ont pas les faveurs de pronostics mais une victoire en quart de finale face à Issy-Paris pourrait leur ouvrir l'appétit.

Ce serait osé de clamer haut et fort qu'elles viennent pour gagner. Sixième de la Ligue féminine, battue le week-end dernier à Nîmes (32-28), l'Union Mios-Biganos-Bègles n'a pas assez de certitudes pour s'avancer sereinement vers ces phases finales de coupe de la Ligue.

La trop facile qualification européenne décrochée face à Bâle a peut-être masqué des carences qui ont sauté aux yeux samedi dans la salle du Parnasse.

Emmanuel Mayonnade : "Ca fait un moment qu'on est un peu en dedans à l'entraînement"

L'Union a besoin d'un gros match pour se remettre dedans. Ca tombe bien car avec Issy-Paris, ce jeudi (20h) à Sarrebourg, elle risque fort d'être servie. Les Parisiennes, solides troisièmes du championnat et qualifiées pour la finale de la coupe de France, sont une valeur sûre et, cette saison, elles guettent le moindre faux pas du duo Metz / Fleury pour s'emparer des miettes.

"On est revanchardes par rapport à ces deux matches. On doit montrer qu'on est capable de leur marcher dessus." — Alice Durand

L'UMB-B n'a pourtant pas de complexe à faire . Cette saison, elle reste sur une défaite d'un but en région parisienne (31-30) et sur un nul à domicile (26-26). Deux résultats au goût très amer avec le sentiment d'avoir fait jeu égal.

Une qualification permettrait aux joueuses d'Emmanuel Mayonnade de poursuivre leur route dans la compétition, elles qui, sous l'appellation Mios-Biganos, avaient atteint la finale en 2012 , battues par les Brestoises d'Arvor.

L'ailière de l'UMB-B Alice Durand. - Aucun(e)
L'ailière de l'UMB-B Alice Durand.

Alice Durand : "Une superbe expérience il y a deux ans"

Elle permettrait aussi de prendre date avant de possibles retrouvailles européennes. Opposées respectivement aux Néerlandaises de Quintus et aux Tchèques de Pragues début mars, l'UMB-B et Issy pourraient ensuite se disputer un billet pour la finale de la Challenge Cup.

Les Girondines ont donc beaucoup de bonnes raisons de réussir leur week-end mosellan avant de rouvrir la parenthèse européenne et d'aborder une semaine cruciale en championnat où elles joueront (face à Besançon et Nantes) leur qualification pour les play-offs du championnat.

Le programme des quarts de finale :

UMB-B / Issy-Paris (20h) à SarrebourgNîmes / Metz (20h) à MetzNantes / Fleury (18h) à ThonvilleToulon St Cyr / Le Havre (20h) à Thionville

Alice Durand : "On est capable de battre n'importe qui. A nous de nous bouger"

Partager sur :