Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Sport adapté : Bolbec accueille les championnats de France de tennis de table

Bolbec accueille durant trois jours les championnats de France de tennis de table, en sport adapté. Près de 400 pratiquants en situation de handicap mental se retrouvent et s'affrontent. Du plaisir, pour tous. Et du haut niveau, pour certains.

Arnaud pratique le tennis de table depuis trois ans, à Yvetot
Arnaud pratique le tennis de table depuis trois ans, à Yvetot © Radio France - Bertrand Queneutte

Bolbec, France

Méconnu, le sport adapté regroupe pourtant les deux tiers des personnes handicapées. A la différence du handisport, qui chapeaute les sportifs en situation de handicap physique, le sport adapté réunit ceux et celles en situation de handicap mental. Qu'ils soient autistes, trisomiques, ou encore atteints de troubles psychiques ou psychiatriques plus ou moins sévères, tous et toutes peuvent pratiquer le sport qu'ils aiment, grâce à cette Féfération (FFSA).

C'est la troisième fois que la Seine-Maritime accueille les championnats de France - Radio France
C'est la troisième fois que la Seine-Maritime accueille les championnats de France © Radio France - Bertrand Queneutte

Ce week-end, Bolbec accueille ainsi les championnats de France de tennis de table, en sport adapté. La commune succède à Yvetot et Rouen, organisatrices de l'événement en 2004 et 2015. Au total, près de 400 pratiquants venus de toute la France se retrouvent et vont s'affronter durant trois jours de compétition. Avant tout pour le plaisir, même s'il y aura bien sûr des champions. Et parfois du haut, voire du très haut niveau. 

Le sport et le handicap mental sont loin d'être incompatibles, selon Jean Michel Leclerc, président de la Ligue de Sport Adapté en Normandie et vice président du comité départemental :

Jean-Michel Leclerc - France Bleu

Reportage de Bertrand Queneutte :