Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hockey sur glace : Philippe Halley et Tommy Giroux quittent les Gothiques d'Amiens

-
Par , France Bleu Picardie

Deux nouveaux départs chez les Gothiques. Joueurs majeurs du club de hockey sur glace amiénois, les deux Canadiens Philippe Halley et Tommy Giroux signent tous les deux à Angers.

Philippe Halley et Tommy Giroux
Philippe Halley et Tommy Giroux © Maxppp - Maxppp

C'est un coup dur pour les Gothiques d'Amiens. Le club picard de hockey sur glace annonce ce mardi les départs de deux de ses joueurs majeurs. Philippe Halley et Tommy Giroux quittent les Gothiques après trois saisons prolifiques sous les ordres de Mario Richer et Anthony Mortas.

La saison qui vient de s'achever a confirmé l'énorme potentiel de ces deux attaquants Canadiens alignés le plus souvent avec Jérémie Romand sur la première ligne. Avec respectivement 61 points et 53 points Tommy Giroux et Philippe Halley se sont hissés dans le top 5 des meilleurs compteurs de Ligue Magnus.

Ils ont également contribué aux deux victoires consécutives en Coupe de France. En 2019, Tommy Giroux avait inscrit le but décisif en prolongations contre Lyon. 

"Courtisés de toutes parts, et malgré les propositions intéressantes et à la hausse faites à chacun par le club, Phil et Tommy ont choisi de donner une nouvelle orientation à leur carrière et souhaitent prendre un nouveau départ avec un nouveau challenge", indiquent les Gothiques dans un communiqué.

"Nous savions qu’il serait difficile de les conserver après leur belle année, face aux grosses cylindrés françaises au budget plus important, et après avoir fait le maximum possible c’est avec regret que nous nous résignons à voir partir ce duo", précise le club. Ce sont les Ducs d'Angers qui raflent la mise en engageant le duo québécois. 

  • Amiens
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu