Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Hommage à Ronan Pointeau : la LFP punit les supporters de Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Alors que des fumigènes ont été utilisés à la Mosson lors de la réception de Toulouse, à l'occasion de l'hommage rendu au miliaire héraultais Ronan Pointeau, la LFP a décidé de fermer la tribune Etang-de-Thau lors du prochain match à domicile du MHSC.

La Butte a récemment rendu hommage à Ronan Pointeau, dans le stade de la Mosson
La Butte a récemment rendu hommage à Ronan Pointeau, dans le stade de la Mosson © Maxppp - Jean-Michel Mart

Fermée lors de la réception d'Angers par Toulouse, parce que des fumigènes et des pétards avaient été utilisés et parce qu'un feu d'artifice avait été tiré lors du derby contre Nîmes, la tribune Étang-de-Thau sera de nouveau inaccessible pour la prochaine journée de Ligue 1 à la Mosson. 

En effet, en plus d'un match ferme, la LFP avait aussi sanctionné la tribune de l'enceinte montpelliéraine d'un match avec sursis. Ce dernier a été révoqué, ce mercredi. La Ligue de Football Professionnel reproche aux supporters pailladins l'utilisation de fumigènes lors de la réception de Toulouse (J13).

Les ultras pouvaient espérer une certaine clémence, dans la mesure où ces engins pyrotechniques avaient, cette fois, été sortis pour rendre hommage à Ronan Pointeau, militaire héraultais tué récemment dans un attentat au Mali. Il n'en a rien été. Le match entre Montpellier et Amiens, le samedi 30 novembre (20h), se jouera avec une tribune populaire complètement vide. 

REACTION

Dony Rivera, vice-président de l'Armata Ultras, sur France Bleu Hérault : "Il y a deux sentiments. Énervé, mais pas étonné. Pas étonné parce que la LFP avait condamné le FC Nantes à un huis clos partiel de la Tribune Loire dans le cadre de l’hommage à Emiliano Sala, la saison dernière dernière. D’un autre côté, je suis assez outré, c’est un manque de respect total de la LFP mais aussi une manière de racketter les clubs comme elle sait bien le faire.«

Explications de Bertrand Queneutte

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu