Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Canicule : 78 départements en vigilance orange, "le recours au soin commence à augmenter"
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du FCSM

Ligue 2 : Huis-clos confirmé pour le match Sochaux-Grenoble

Réunie ce jeudi, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel n'a, sans surprise, pas épargné le FCSM après l'envahissement de Bonal vendredi dernier après le match perdu contre le Red Star 2-1. Le dernier match de la saison à domicile contre Grenoble se jouera à huis clos.

Confusion totale sur la pelouse de Bonal après l'envahissement du terrain après le match perdu face au Red Star vendredi dernier
Confusion totale sur la pelouse de Bonal après l'envahissement du terrain après le match perdu face au Red Star vendredi dernier © Radio France - Hervé Blanchard

Sochaux, France

Juste après le coup de sifflet final face au Red Star, match perdu 2/1 par Sochaux vendredi dernier, des dizaines d'ultras avaient réussi à s'inviter sur le terrain pour exprimer leur colère contre l'équipe et les dirigeants chinois du club. Il y avait eu des jets de glaçons, de bouteilles en plastique, sans faire de blessés heureusement. La Ligue a sévi ce jeudi soir en infligeant un match à huis clos total à titre conservatoire.

La sanction s'appliquera pour le match de vendredi prochain le 17 mai contre Grenoble, dernier match de la saison et décisif pour l'avenir du FCSM en Ligue 2 sur le plan sportif. Le jugement sera définitif plus tard mais e attendant la sanction tombe bel et bien pour le match face aux isèrois de l'ancien défenseur du FCSM Pierre Gibaud.

Si d'autres événements graves intervenaient d'ici là, la sanction pourrait être plus lourde mais à priori on devrait en rester à un match sans public.

Sochaux est entrain de couler mais à la Ligue et la Fédé, tout le monde s'en fout - William Matter des Crazy Lions

Cette sanction a provoqué de vives réactions chez les plus fidèles supporteurs des jaune et bleu comme celle de William Matter. Le président des Crazy Lions en veut davantage aux instances du foot français qu'aux fougueux ultras. " C'était leur manière d'exprimer leur mécontentement, surement maladroite, pour protester contre la gestion du club depuis l'arrivée des chinois. Mais nos amis de la Ligue et de la fédé à Paris ont décidé de taper un grand coup. Alors allons-y : tapons, tapons !  Un peu de clémence svp, ils auraient pu mettre du sursis ou une amende plus forte pour que tout le monde puisse venir pour le dernier match à Bonal. Je  suis en colère contre les instances du foot français. Tout le monde voit que le FC Sochaux est entrain de couler, de disparaître des tablettes. On a l'impression que tout le monde s'en fout !" s'emporte ce fan du FCSM depuis 47 ans.

Le public de retour pour les barrages ?

Le FCSM pourrait retrouver son public pour un éventuel match retour de barrage contre le 3e de National le dimanche 2 juin. La Ligue n'a pas voulu entendre parler d'un huis clos partiel de peur que les ultras aillent prendre des places ailleurs dans le stade. Vendredi prochain face à Grenoble, seuls les officiels, les médias et les joueurs seront autorisés à entrer dans le stade vendredi prochain.  

Le club communiquera prochainement au sujet du remboursement des places et des dédommagements pour les abonnés.  

Un club abonnés aux sanctions

Le FCSM est vraiment un club en pleine détresse. Il a également écopé d'une amende de 19 500 euros pour jets de fumigènes en tribunes et sur la pelouse pour le match perdu contre le Havre le 12 avril dernier à l'occasion des 90 ans du club. 

L'équipe 18e et barragiste jouera une partie de son avenir en Ligue 2 ce vendredi à Lorient à l'occasion de l'avant dernière journée du championnat.