Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Huis clos pour les Girondins de Bordeaux : "Besoin d'avoir une concentration maximale" explique Paulo Sousa

-
Par , France Bleu Gironde

Les entraînements de cette semaine, la dernière avant la reprise de la Ligue 1 samedi à Angers, seront à huis clos pour les Girondins de Bordeaux. Une décision assumée par l'entraîneur Paulo Sousa, qui veut du calme et de la concentration.

Paulo Sousa lors d'un entraînement au Haillan.
Paulo Sousa lors d'un entraînement au Haillan. © AFP - NICOLAS TUCAT

Bordeaux, France

Après la défaite contre le Genoa (2-3), pour le dernier match amical avant la Ligue 1, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux Paulo Sousa s'est présenté en zone mixte. Pour parler du match, de la préparation mais aussi répondre aux questions concernant les entraînements à huis clos. Car depuis le retour de stage des Girondins, les supporters trouvent porte close au Haillan. Impossible de venir mettre un peu d'ambiance avant le retour du championnat : les entraînements de l'équipe masculine se déroulent à l'abri des regards, y compris ceux de la presse. Une décision assumée par Paulo Sousa, qui veut "une concentration maximale."

Il est très important pour nous d'avoir plein de concentration, pour bien débuter la saison - Paulo Sousa

Paulo Sousa tient d'abord à mettre les choses au clair : il n'a aucun souci avec les supporters girondins. "Pour moi, ce n'est pas un problème d'avoir une quinzaine, une vingtaine de personnes maximum aux entraînements." Mais plus d'une vingtaine de spectateurs, en cette période de préparation, c'est trop pour le coach. Son équipe est fatiguée par sa pré saison, qui l'a emmenée en Autriche et aux Etats-Unis.  Alors Paulo Sousa ne veut plus aucune distraction pour sa dernière semaine de travail avant la reprise de la Ligue 1. 

[On a] tous ces changements, le stage, la préparation, les changements de joueurs aussi... - Paulo Sousa

Le coach veut particulièrement protéger ses jeunes. Bellanova, Tchouaméni ou encore Adli, alignés au coup d'envoi contre le Genoa, sont tous âgés de 19 ans. Le calme des entraînements à huis clos doit aussi profiter aux recrues, explique Paulo Sousa, notamment étrangères, comme Hwang Ui-jo, qui ne parle pas français et très peu anglais. "Les joueurs qui arrivent ont besoin de comprendre ce qu'on fait, on a besoin d'une concentration maximale.

A l'abri des murs du Haillan, la dernière semaine de préparation est entourée de mystère...jusqu'au lever de rideau, samedi, à 20 heures, contre Angers.