Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020 -2021 du Racing Club de Strasbourg

"Il faut qu'on lâche les chevaux" : Thierry Laurey attend un réveil de son équipe à Saint-Etienne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Après une préparation plombée par le Covid-19, les joueurs du Racing Club de Strasbourg ont entamé leur saison de Ligue 1 avec deux revers. En profitant d'une trêve de quinze jours, ils espèrent avoir gommé une partie de leur déficit physique pour lancer enfin leur saison à Saint-Etienne.

Ludovic Ajorque et le Racing veulent enfin lancer leur saison à Saint-Etienne
Ludovic Ajorque et le Racing veulent enfin lancer leur saison à Saint-Etienne © Maxppp - Jean-Marc Loos

Le Racing veut enfin démarrer sa saison en Ligue 1, après deux défaites inaugurales et des prestations médiocres à Lorient et face à Nice. Les footballeurs strasbourgeois jouent ce samedi soir à Saint-Etienne, chez des Verts qui ont gagné le seul match de championnat disputé pour l'instant (leur rencontre à Marseille a été reportée à cause du coronavirus). 

Fermer les vannes en défense

Pour espérer ouvrir le compteur points dans le Forez, les Strasbourgeois devront monter le curseur des deux côtés du terrain. Ils sont peu dangereux offensivement et surtout, ils concèdent beaucoup trop de buts : trois en moyenne par rencontre sur leurs quatre derniers matchs (face à Metz et à Stuttgart en amical, à Lorient et face à Nice en Ligue 1). Ils ont notamment  encaissé trois penaltys largement évitables. 

"C'est une ou deux erreurs qui nous coûtent cher à chaque fois, explique l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey. Il faut qu'on se concentre là-dessus, mais il ne faut pas que ça nous inhibe. Il faut lâcher les chevaux, il faut jouer. _On ne calcule pas, ça n'est pas 100 grammes de farine, 100 grammes de sucre_, non ça n'est pas comme ça. On n'est pas là à quantifier, il faut 50% offensivement, 50% défensivement. On veut jouer, alors on aura certainement plus de moyens pour jouer, on peut passer un cap au niveau athlétique. Il ne faut pas qu'on ait peur de jouer, mais en contrepartie il ne faut pas qu'on ouvre les vannes derrière".

Un retour en forme progressif

En profitant de la trêve de 15 jours sans match officiel, le Racing compte notamment sur le retour en forme des dix joueurs, qui avaient été mis en quatorzaine après avoir été contaminés au Covid 19 pendant la préparation. Parmi eux, le défenseur Anthony Caci estime être en net regain de forme : "C'était compliqué, car on a dû rester quatorze jours à la maison. J'ai eu plus de mal après cette crise du Covid, je n'étais pas prêt au début, je l'avoue. J'ai dû bosser pour l'être pour ce week-end et _je pense que je suis à 100%_. Cette trêve nous a fait beaucoup de bien, et c'est pour ça qu'on peut dire que c'est presque un début de saison contre Saint-Etienne. Maintenant, après cette période de Covid, je me dis qu'il faut faire encore plus attention. C'est vigilance, concentration, travail et 100% foot". 

LA STAT : A huit reprises, le Racing a perdu ses deux premiers matchs de championnat, il a été relégué trois fois à l'issue de la saison (source Racing Database).

Avec Thomasson, sans Koné

Le défenseur Lamine Koné, touché au genou cette semaine, est forfait. En revanche, bonne nouvelle pour le milieu de terrain Adrien Thomasson. Victime d'une béquille à la cuisse à l'entraînement, l'ancien Nantais fait bien partie du groupe de 20 joueurs convoqué par Thierry Laurey pour ce déplacement à Saint-Etienne. Un match à suivre dès 20h30 ce samedi sur France Bleu Alsace, coup d'envoi  à 21h. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess