Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du FCSM

Il lance une cagnotte leetchi pour racheter le FC Sochaux

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu, France Bleu Besançon

Un auto-entrepreneur originaire de Montbéliard dans le Doubs, supporter du FC Sochaux, lance une cagnotte en ligne pour racheter le club. Il assure être déjà en contact avec au moins un entrepreneur et veut "remettre le club dans le droit chemin".

Le trentenaire assure être en contact avec des entrepreneurs de la région
Le trentenaire assure être en contact avec des entrepreneurs de la région © Maxppp - Photographe: Julio PELAEZ

Sochaux, France

Il dit porter un projet sérieux. Rémi Rabillon, Montbéliardais de 35 ans, lance une cagnotte en ligne sur la plateforme leetchi dans le but de reprendre le FC Sochaux, club en pleine crise de gouvernance et qui lutte pour son maintien en Ligue 2. Après une formation en marketing à l'ESSCA d'Angers, une école de commerce, Rémi Rabillon a créé son entreprise dans le secteur de l'événementiel et des loisirs.

Ce club coule dans mes veines depuis toujours"

"Mon père m'avait emmené en présidentielle pour voir un certain Sochaux-PSG..."

"Je suis un fan inconditionnel du FC Sochaux depuis toujours, depuis un match où mon père m'avait emmené en présidentielle pour voir un certain Sochaux-PSG (...) c'est vrai que, depuis, le club coule dans mes veines, j'ai toujours suivi de très près le club, la situation actuelle m'attriste et je suis encore plus intéressé pour reprendre ce club et le remettre dans le droit chemin", a-t-il expliqué à France Bleu Belfort Montbéliard.

Il lance un appel au mécénat

Rémi Rabillon, 35 ans, a créé son entreprise dans le secteur de l'événementiel et des loisirs. - Aucun(e)
Rémi Rabillon, 35 ans, a créé son entreprise dans le secteur de l'événementiel et des loisirs. - Rémi Rabillon

Avec cette cagnotte leetchi, le trentenaire lance un appel : "Ça peut être aux joueurs, à des mécènes, aux entreprises, à toutes les personnes intéressées par ce club (...) le projet que je porte est, je pense, celui des supporters et de toute la région, c'est vraiment remettre le club en selle sur la scène française de premier plan en Ligue 1".

"Je suis vraiment dans une optique de reprise du club..."

"Je suis dans une optique de reprise du club suite à l'annonce qu'avait faite le président dernièrement, avec un prix de rachat qui, peut-être, pourra être négociable entre 5 et 10 millions", selon lui. Il en appelle également aux habitants de l'agglomération du pays de Montbéliard et aux instances sportives de la région notamment les districts de football.

Premiers contacts avec des entrepreneurs

Rémi Rabillon souhaite aussi s'entourer d'autres personnes pour reprendre le club "peut-être en groupe sous la forme d'une association". Il assure être en contact avec des entrepreneurs de la région, comme Jérôme Villedieu (dirigeant d'un magasin de motos, basé en Lorraine, à Essey-lès-Nancy). "Mon envie est de fédérer un peu toute cette énergie et ces forces pour rassembler et qu'on puisse faire ce qu'il y a de mieux pour le club".