Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

"Il n'a rien fait le gamin" : l'entraîneur de Brest réclame la clémence pour un joueur du Havre

mercredi 16 mai 2018 à 2:52 Par Bénédicte Courret et Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Jean-Marc Furlan, entraîneur du Stade Brestois, a pris la défense d'un joueur du Havre expulsé en fin de rencontre ce mardi 15 mai 2018. Brest a été éliminé par Le Havre en match de barrage mais le coach brestois réclame la clémence de la commission de discipline pour Amos Youga.

Jean-Marc Furlan, l'entraîneur du Stade Brestois, demande la clémence pour Amos Youga, joueur havrais expulsé du terrain ce mardi 15 mai 2018.
Jean-Marc Furlan, l'entraîneur du Stade Brestois, demande la clémence pour Amos Youga, joueur havrais expulsé du terrain ce mardi 15 mai 2018. © Maxppp - Lionel Vadam

Le Havre, France

Interrogé après l'élimination du Stade Brestois par Le Havre ce mardi 15 mai 2018, l'entraîneur de Brest, Jean-Marc Furlan, a pris la défense d'un joueur havrais, Amos Youga, exclu sur carton rouge en fin de rencontre. "Il ne faut pas le suspendre, le gamin" dit-il.  Et il explique : "A la fin, on est très en colère parce qu'il y a faute sur le deuxième but. Je perds mon sang-froid." 

Je perds mon sang-froid - Jean-Marc Furlan

"On n'est pas content parce qu'on pense qu'il y a penalty sur Diallo, le deuxième but on pense qu'il y a une faute sur Gastien, c'est pour cela qu'on perd un peu notre sang-froid. Je souhaite que l'arbitre ne suspende pas le gamin, Youga. C'est moi qui le provoque. Je le provoque de loin, par la parole. Lui, il vient vers moi de façon un peu agressive. Mais il n'a pas à être suspendu, le gamin.Mais il faut dire à la commission que le petit Youga, il n'a rien fait."  L'entraîneur du Stade Brestois réclame donc la clémence de la commission de discipline pour le joueur de l'équipe adverse du Havre.