Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% Aiglons saison 12 (2019 - 2020)

Ligue 1 : "Il ne faut pas s'interdire de bouger toutes les dates", Jean-Pierre Rivère

-
Par , France Bleu Azur

Invité en direct ce lundi soir dans 100% Aiglons sur France Bleu Azur, le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère est revenu notamment sur la réunion qui s'est tenue lundi entre tous les présidents de club pour envisager la suite. "On peut bouger toutes les lignes," estime Jean-Pierre Rivère.

Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère était en direct ce lundi soir dans 100% Aiglons sur France Bleu Azur.
Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère était en direct ce lundi soir dans 100% Aiglons sur France Bleu Azur. - Maxppp

"On a peut-être trouvé une idée très intéressante, mais ce n'est pas l'heure de la dévoiler." Alors que les tous les championnats sont suspendus pour faire face à la pandémie de coronavirus, les présidents de Ligue 1 restent en contact permanent pour envisager tous les scénarios possibles pour finir la saison en cours.

Après une réunion ce lundi avec ses homologues, le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère était en direct dans 100% Aiglons ce lundi soir pour évoquer les premières pistes. S'il a bien sûr estimé que ces considérations étaient secondaires en ces temps de crise, le président du Gym espère qu'il y aura une "unité nationale et internationale pour terminer les championnats." "Il y a des enjeux économiques énormes pour les clubs. On évoqué plein de choses, plein de pistes au cours de cette réunion. J'espère que le bon sens va primer".

L'interview en intégralité du Président Jean-Pierre Rivère sur France Bleu Azur

La polémique Aulas : "J'ai demandé à ce qu'on arrête ce genre de déclaration"

Un débat marqué ce week-end par l'interview de Jean-Michel Aulas dans Le Monde. Le président de l'Olympique lyonnais est favorable à reprendre le calendrier de la saison dernière au cas où le championnat ne pourrait pas aller à son terme. Une solution qui favoriserait évidemment l'OL (7e cette saison / 3e l'an dernier) et qui a choqué une partie du monde du football.

Jean-Pierre Rivère a également réagit dans 100% Aiglons. "J'ai demandé à ce qu'on prenne de la hauteur sur ces sujets, qu'on soit tous uni, qu'on arrête ce type de déclaration et qu'on trouve la meilleure solution pour tous les clubs et tous nos supporters.

"Se donner beaucoup de souplesse pour finir les championnats".

Alors quelle solution ? Peut-on imaginer jouer au-delà du 30 juin alors que certains joueurs seront en fin de contrat ? Le président du Gym n'exclut rient. "Moi je pense qu'aujourd'hui il ne faut pas s'interdire de bouger toutes les dates. Il y a une date que l'on ne connait pas, c'est celle de la fin de la crise. Alors il faut se donner beaucoup de souplesse dans la lecture des calendriers pour arriver à cette solution de finir les championnats."  

"Reporter l'Euro est un minimum"

Ce mardi, l'UEFA organise une réunion décisive pour la suite des compétitions européennes. Le report de l'Euro devrait être acté. Jean-Pierre Rivère approuve. "Reporter l'Euro me semble la mesure minimum à prendre. Mais j'espère, je le redis, que le bon sens l'emporte sur les intérêts économiques. Une chose est sûre, ça ne va pas être simple.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu