Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Incidents ASSE - Angers : quelles sanctions pour les Verts ?

Par

La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnelle se réunit ce lundi concernant les incidents ayant perturbés la rencontre entre l'ASSE et Angers ce vendredi. Elle devrait prendre des sanctions à titre conservatoire

Les CRS sont rentrés sur la pelouse suite aux débordements avant le coup d'envoi entre l'ASSE et Angers Les CRS sont rentrés sur la pelouse suite aux débordements avant le coup d'envoi entre l'ASSE et Angers
Les CRS sont rentrés sur la pelouse suite aux débordements avant le coup d'envoi entre l'ASSE et Angers © Maxppp - Philippe Vacher

La commission de la ligue de la LFP se réunie ce lundi au sujet des évènements de vendredi soir lors de la réception d’Angers (2-2). Des jets de fumigènes (plusieurs dizaines) en provenance des deux kops ont empêché le coup d’envoi de la rencontre à 21 heures. Il a finalement été donné avec près d’une heure de retard (21h59) et cela risque de couter cher à l’AS Saint-Etienne.

Publicité
Logo France Bleu

L'ASSE victime des précédents débordements dans les stades ?

Depuis le début de la saison la commission de discipline de la Ligue de Football professionnelle a décidé de ne pas trainer avec les débordements et les violences dans les stades. Comme lors des incidents entre Nice et Marseille et le derby Lens - Lille, elle se réunie donc très rapidement pour placer le dossier ASSE – Angers en instruction.

L’AS Saint-Etienne, dont la direction sera entendue ce lundi, doit s’attendre elle aussi à des mesures à titre conservatoire. Une décision finale sera ensuite attendue sous 15 jours.

Jusqu'au retrait de point(s) ? 

Le sursis de deux matchs à huis clos concernant le Kop sud après l’utilisation de fumigènes lors du derby sera forcément levé. Le Kop nord d’où sont descendus des supporters jusque sur la pelouse, et qui ont endommagé les filets causant le retard du coup d’envoi, doit s’attendre aussi à une fermeture. Mais la commission pourrait aussi ordonner un huis-clos total voire un retrait de point(s) avec sursis

Le club plaidera sa cause en expliquant notamment qu’il est lui aussi une victime dans cette histoire.

Publicité
Logo France Bleu