Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

INFO FRANCE BLEU | La montée de Lens en L1 invalidée par la justice

jeudi 29 janvier 2015 à 11:41 - Mis à jour le jeudi 29 janvier 2015 à 13:57 Par Eric Turpin, France Bleu RCFM

Le tribunal administratif de Besançon a invalidé jeudi l'autorisation de montée en L1 de Lens à l'issue de la saison 2013-2014. Il avait été saisi par le FC Sochaux, sportivement relégué en L2 mais qui espérait le maintien si le club nordiste se voyait interdire la montée à cause de ses difficultés financières.

Le RC Lens sera relégué en Ligue 2 la saison prochaine
Le RC Lens sera relégué en Ligue 2 la saison prochaine © Pascal Bonnière - MaxPPP

Le tribunal administratif de Besançon a invalidé jeudi l'autorisation de montée en L1 accordée au club nordiste à l'issue de la saison 2013-2014. Le tribunal administratif avait été saisi par le FC Sochaux, sportivement relegué en L2, mais qui espérait son maintien si Lens se voyait interdire la montée à cause de ses difficultés financières.

Le comité exécutif de la Fédération française de football avait entériné la montée du RC Lens en L1 le 28 juillet 2014, alors qu'auparavant la DNCG, le gendarme financier du football, avait refusé en première instance puis en appel, de valider la montée de Lens, faute de garanties financières suffisantes.

Lors de l'audience, le 8 janvier, le rapporteur public avait demandé l'annulation de la montée en Ligue 1 pour Lens, considérant que le comité exécutif de la Fédération française de football ne pouvait pas remettre en cause la décision de la commission d'appel de la DNCG.

"La conséquence logique serait la retrogradation du club"

Pour l'instant, on ne connait pas les conséquences sportives. Le FC Sochaux avait réclamé sa réintégration automatique en Ligue 1 à l'issue de cette saison. Mais le rapporteur public n'a pas retenu cette demande. Il a en revanche demandé que l'annulation de la montée en L1 prenne effet à la fin de la saison en cours. De quoi se poser la question de la rétrogradation du RC Lens en L2, même en cas de maintien.**

"Le RC Lens est un occupant sans droit ni titre du championnat de Ligue 1 et la conséquence logique serait la rétrogradation du club" , a d'ailleurs estimé l'avocat du FC Sochaux-Montbéliard, estimant que "la Ligue de football professionnel  (LFP) et la Fédération française de football (FFF) devront assumer leurs responsabilités" .

Avec cette décision, le FC Sochaux pourrait en tout cas prétendre à une indemnisation. La Fédération française de football a de son côté fait appel.