Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Le PSG sur France Bleu Paris

Invraisemblable fiasco pour le PSG, battu en finale de la Coupe de France

-
Par France Bleu Paris, France Bleu

Ils menaient 2 à 0 après 22 minutes de jeu. Les Parisiens, renforcés par le retour de Neymar, ont pourtant trouvé le moyen de perdre la finale de la Coupe de France face à Rennes (2-2, 6 t.a.b. à 5). Point d'orgue d'une saison ratée.

Malgré un but somptueux, Neymar n'a pas pu empêcher Paris de perdre son titre
Malgré un but somptueux, Neymar n'a pas pu empêcher Paris de perdre son titre © AFP - Martin Bureau

Paris, France

Triste fin de saison pour le PSG. Après le titre acquis le week-end dernier contre Monaco, les Parisiens avaient l'occasion de sauver leur saison en remportant leur cinquième Coupe de France d'affilée. Las, Paris a laissé Rennes revenir au score et remporter le trophée aux tirs aux buts.

Deux bijoux d'Alves et Neymar...

Les hommes de Thomas Tuchel avaient pourtant idéalement débuté la rencontre avec une première occasion pour Neymar, titulaire pour la première fois depuis trois mois, dont la reprise frôle le poteau. Ce n'est que partie remise : le Brésilien adresse une merveille de feuille morte sur corner pour Dani Alves, qui envoie une reprise de volée aux 20 mètres au fond des filets (13e, 1-0). Moins de 10 minutes plus tard, Neymar se mue en buteur. Servi dans la profondeur par Di Maria, le n°10 parisien envoie une merveille de balle piquée au-dessus du gardien rennais Thomas Koubek (21e, 2-0).

Et puis plus rien

On pouvait penser les Parisiens lancés sur la voie royale. C'était sans compter sur le but contre son camp de Presnel Kimpembé juste avant la mi-temps, déviant dans son but un centre d'Hamari Traoré (2-1, 40e). La mi-temps fait du mal aux Parisiens : poussifs, ils laissent les Rennais reprendre confiance et égaliser grâce à une tête de Mexer sur corner (2-2, 66e).

M'Bappé exclu pour un mauvais geste

Paris laissera encore passer sa chance en prolongations, lorsque Kylian M'Bappé trouve le poteau de Koubek (99e). Malgré l'entrée de Cavani, le PSG ne se créé plus d'occasions et voit M'Bappé être expulsé pour un mauvais geste (118e). Durant les tirs aux buts, les deux équipes réalisent un sans faute jusqu'au raté de Christopher N'Kunku, qui offre au Stade Rennais son premier titre depuis 1971.

Immense chantier au PSG

Sonné en conférence de presse, Thomas Tuchel ne fournit "aucune explication" à ce scénario catastrophe. "Je vais réfléchir pendant quelques jours", poursuit l'entraîneur allemand, qui reconnaît tout juste un "problème mental" chez ses joueurs. Au PSG, la première saison de Tuchel s'achève de triste manière. Presque deux mois après la piteuse élimination contre Manchester United en Ligue des Champions, Paris perd un nouveau grand rendez-vous qui lui tendait les bras. Peut-être la fin d'un cycle pour une équipe souvent spectaculaire mais au palmarès réduit : avec un seul titre (le championnat), Paris réalise sa plus mauvaise saison depuis six ans.