Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Ivan Perisic : l'étoile filante du FC Sochaux-Montbéliard

jeudi 12 juillet 2018 à 17:21 Par Thierry Campredon et Hervé Blanchard, France Bleu Belfort-Montbéliard

Le croate Ivan Perisic, élu homme du match en demi-finale face à l'Angleterre, est un ancien espoir du FC Sochaux-Montbéliard, mais que le club a laissé partir en 2009, au grand dam de Jean-Claude Plessis, le président du FCSM de l'époque se souvient

Ivan Perisic, ancien espoir du FC Sochaux-Montbéliard qui est resté deux ans au club
Ivan Perisic, ancien espoir du FC Sochaux-Montbéliard qui est resté deux ans au club © Maxppp - CHRIS BRUNSKILL

Sochaux, France

A l'été 2006, Yvan Perisic débarque à Sochaux. Il a à peine 17 ans, et c'est l'illustre Josip Skoblar, ancienne star de l'OM, qui recommande son jeune compatriote au président de l'époque : "On l'a fait venir avec sa maman, à qui on a trouvé du travail, comme l'exigeait la législation pour un mineur, et _on a vu très rapidement qu'il avait du talent_" affirme Jean-Claude Plessis. Un talent qui se confirme rapidement auprès de ses coéquipiers comme Edouard Butin, aujourd'hui attaquant de Brest : "quand il est arrivé, on a vu tout de suite qu'il était au-dessus et qu'il avait toutes les qualités pour réussir à Sochaux ou ailleurs".

Le club le laisse partir

"Perisic, c'est le deuxième plus grand talent que j'ai vu passer au club avec Jérémy Menez" affirme Eric Hély, le directeur du centre de formation de Sochaux. Des éloges qui malgré tout n'ont pas réussi à séduire Francis Gillot, l'entraîneur des pros en Ligue 1 à l'époque. En 2009, le FCSM laisse donc partir le jeune croate en Belgique. Après un passage à Dortmund où il a été sacré champion d'Allemagne, il est aujourd'hui titulaire à l'Inter Milan. Ce départ de Perisic du FCSM, Jean-Claude Plessis le regrette encore aujourd'hui, et il ne mâche pas ses mots : "pour moi c'est un scandale. Quand on voit tous les efforts financiers que j'ai fait pour le faire venir lui et sa famille et notamment sa mère à qui j'ai trouvé du travail à Montbéliard, c'est bien qu'on pensait à l'époque qu'il avait des qualités exceptionnelles".

Pas surpris de le voir à ce niveau

A 29 ans, Ivan Perisic est au sommet de sa carrière et va disputer sa première finale de la coupe du monde, une ascension qui laisse Edouard Butin admiratif : " pour moi ce n'est pas étonnant qu'il en soit à ce niveau là, être titulaire à l'Inter Milan ce n'est pas rien, on parle d'un très grand joueur". Aux Bleus désormais de battre la Croatie ce dimanche pour ne pas raviver les regrets du FCSM d'avoir laissé filer un tel phénomène.