Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Racing Club de Strasbourg : la saison 2021-2022

"J'ai eu la chair de poule" : 13 ans après, Kévin Gameiro revient à la Meinau jouer avec le Racing

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

"Le foot réserve de belles surprises" : les mots de Marc Keller, le président du Racing Club de Strasbourg pour présenter son nouveau joueur, l'international Kévin Gameiro. Il revient au bercail, en Alsace, où il a été formé, avec beaucoup d'émotion.

Marc Keller, le président du Racing, à droite, présente son nouvel attaquant, l'international Kévin Gameiro.
Marc Keller, le président du Racing, à droite, présente son nouvel attaquant, l'international Kévin Gameiro. © Maxppp - Aurélie Locquet

Ca ressemble fort à un conte de fée dont on ne connaît pas encore la fin. Kévin Gameiro, l'attaquant formé en Alsace au début des années 2000 revient au Racing Club de Strasbourg, 13 ans après son départ. Depuis il est passé par le PSG et par des clubs espagnols avec qui il a remporté quatre ligues Europa. 

Des débuts dans un stade plein, avec des supporters magnifiques qui vous encouragent, c'est toujours beau"

Mais ni son palmarès, ni l'expérience acquise dans les grands clubs n'ont empêché l'émotion de le saisir lorsqu'il a à nouveau foulé la pelouse de la Meinau. "Ca m'a donné la chair de poule. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Depuis que je suis parti, je ne suis jamais revenu ici, même en tant que visiteur." Kévin Gameiro se souvient de ses débuts au Racing. "Mon premier match à la Meinau, c'est le moment que je n'oublierai jamais. Pendant 80 minutes j'ai été nul, et j'ai eu les 10 dernières minutes où je marque deux buts. Des débuts dans un stade plein, avec des supporters magnifiques qui vous encouragent, c'est toujours beau, et ça donne envie de se dépasser."

Je ne suis pas encore en pré-retraite"

13 ans après, l'état d'esprit reste le même. "Je ne suis pas encore en pré-retraite, ils m'ont recruté pour marquer des buts, c'est mon job." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour ce recrutement, les négociations ont été menées en toute discrétion. Tout est parti d'une rencontre entre le président du Racing et l'attaquant aux internationaux de tennis de Strasbourg. "Ca a été pour le club un moment important, il a fallu faire des efforts. Kévin a fait aussi de gros efforts."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le recrutement n'est pas tout à fait terminé pour le Racing, l'effectif pourrait encore s'étoffer sur deux à trois postes : un latéral gauche, un défenseur central, et un milieu offensif dixit Marc Keller.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess