Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

"J'ai hâte de retrouver le PSG samedi" Bandiougou Fadiga (Brest) invité de 100% PSG La Tribune

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu Breizh Izel

Ce lundi, Bandiougou Fadiga était l'invité de 100% PSG La Tribune, le podcast débat de France Bleu Paris. Prêté par le PSG à Brest (L1), le jeune milieu de terrain va retrouver samedi son club formateur en 16e de finale de Coupe de France et il est "pressé".

Bandiougou Fadiga est rentré en fin de match face à Lyon en L1 (défaite 3-2 des Brestois)
Bandiougou Fadiga est rentré en fin de match face à Lyon en L1 (défaite 3-2 des Brestois) © AFP - Fred TANNEAU / AFP

Le 31 janvier dernier, le PSG a annoncé le prêt de son milieu de terrain, Bandiougou Fadiga à Brest. Jeune joueur de 20 ans, très apprécié du vestiaire parisien, le natif de la capitale a décidé de filer quelques mois en Bretagne pour s'aguerrir au haut niveau. Pour l'instant, il ne joue pas beaucoup en championnat avec les Brestois mais il pourrait vivre une belle histoire. Samedi, le PSG débarque au stade Francis-le Blé de Brest pour le 16e de finale de coupe de France (21h) qui va opposer Brest à Paris. 

Ce lundi, Bandiougou Fadiga a donné le premier entretien radio de sa jeune carrière. Dans 100% PSG La Tribune on découvre un garçon qui a la tête sur les épaules et le sens de l'humour. 

"Rafinha, j'aime trop son touché de balle !"

Bandiougou, pour l'instant vous n'avez pas beaucoup de temps de jeu avec Brest, pas trop déçu ? "Clairement, je ne regrette pas du tout de mon choix. Je voulais vraiment jouer à Brest. Ça se passe bien, même si au niveau du temps de jeu, ce n'est pas trop ça. Mais c'est normal,  je le savais avant de venir parce que le coach m'avait dit qu'il avait déjà son effectif, que je suis un jeune et qu'il faut se battre (pour gagner sa place). J'avais conscience de ça. Et je ne regrette pas du tout mon choix." 

Samedi, le PSG débarque à Brest pour la coupe de France, en coupe normalement vous jouez, et vous allez donc peut être affronter votre club ? " le sentiment que j'ai avant ce match ? Je vais affronter des potes. Je vais sûrement jouer contre eux (sourire). Je sais qu'ils vont chambrer mais j'ai hâte de retrouver le PSG samedi." 

Samedi dernier à Dijon, Edouard Michut (18 ans) est rentré en jeu avec Paris. Vous le connaissez bien Edouard, vous étiez heureux pour lui ? "Edouard, c'est un très bon joueur ! C'est un joueur qui pue le football. Et franchement, de le voir renter face à Dijon, j'étais content. Quand on voit un titi jouer, ça fait plaisir. Il y a quelques mois, c'était moi. Et là, je le vois, lui, après se sera quelqu'un d'autre."

Quand vous étiez au PSG, on vous a beaucoup vu vous chambrer sur les réseaux sociaux avec Rafinha, il ne vous manque pas trop ? "C'est clair, Rafinha me manque (rire) ! C'est vraiment quelqu'un de bon enfant qui aime bien rigoler. On s'es charrié souvent. Je lui ai fêté son anniversaire, il y a peu. J'étais content de voir sur les terrains face à Dijon, parce que j'aime trop son touché de balle !"

L'intégralité de l'interview de Bandiougou Fadiga est à retrouver dans 100% PSG La tribune. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess