Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

"J'ai su être décisif" : Jimmy Briand offre la victoire aux Girondins à Nantes (0-1)

-
Par , France Bleu Gironde

Jimmy Briand a permis aux Girondins de Bordeaux de revenir de Nantes avec les 3 points de la victoire (0-1). Le derby de l'Atlantique bien négocié a vu la défense à trois, chère au coach, laisser place à un autre système.

Jimmy Briand a inscrit l'unique but de la rencontre sur un centre de Mexer.
Jimmy Briand a inscrit l'unique but de la rencontre sur un centre de Mexer. © AFP - Sebastien SALOM-GOMIS

Il n'est plus qu'à deux unités de la barre symbolique des 100 buts en Ligue 1. Dans un match accroché dans les duels mais pauvre en occasions, Jimmy Briand a surgi, à son habitude, en pleine surface, pour placer une volée inspirée sur un bon centre d'Edson Mexer (86e, 0-1). L'inusable attaquant (34 ans), sept buts cette saison toutes compétitions confondues, a permis aux Girondins de Bordeaux de mettre un terme à leur mauvaise série.

Sans avoir fait un grand match, j'ai su être décisif - Jimmy Briand. 

Il a tout de même fallu attendre la 86e minute pour voir l'attaquant girondin débloquer un match où les tirs cadrés ont été rares : 2 pour Bordeaux, aucun pour les Canaris, contrés deux fois par une défense girondine bien en place. Sans briller, les Girondins n'ont pas tremblé face à des Nantais réduits à 10 en seconde période. 

Quand vous enchaînez des défaites, vous n'allez pas prendre de risques - Laurent Koscielny.

"L'important, c'est d'être dans la simplicité" a déclaré le défenseur Laurent Koscielny, pas de "tenter des dribbles dans les 30 mètres." Une simplicité retrouvée, peut-être, dans le système mis en place par Paulo Sousa. 

Jimmy Briand : "L'important, c'est que ce but rapporte trois points à l'équipe"

Pour l'avenir, une défense à quatre ?

Le technicien portugais très attaché à sa défense à trois semble avoir bougé les lignes. Contre Nantes, c'est à quatre que Benito, Pablo, Koscielny et Kwateng ont tenu la ligne arrière, bien que Paulo Sousa s'en défende. Pour lui, le système bouge au fil des actions. Mais force est de constater que la défense girondine, avec la doublette Pablo-Koscielny de retour dans le 11 de départ, a semblé bien plus sereine qu'à Pau. 

Laurent Koscielny : "Il ne suffit pas de qualités footballistiques, il faut de l'engagement, faire les efforts pour les autres"

Le coach pourra se satisfaire de la combativité montrée sur le terrain et de la prestation de plusieurs joueurs, comme Toma Basic au milieu, ou l'entrant Yacine Adli, qui a apporté du relief à une terne rencontre. Les choix de Paulo Sousa pour le choc contre Marseille (2 février) seront scrutés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess