Football

Jacques-Henri Eyraud : "Beaucoup de temps avant de remporter la Ligue des Champions"

Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse dimanche 23 octobre 2016 à 12:29

Jacques-Henri Eyraud le nouveau président de l'Olympique de Marseille
Jacques-Henri Eyraud le nouveau président de l'Olympique de Marseille © Maxppp -

Invité sur le plateau de Téléfoot (TF1) ce dimanche matin, Jacques-Henri Eyraud a fait le point sur plusieurs dossiers à quelques heures du PSG / OM : mercato, Lassana Diarra...

Un discours rôdé et convaincant, une fois de plus. Jacques-Henri Eyraud dégage une certitude : le nouveau président de l'Olympique de Marseille sait où il veut aller. Les intentions sont là. Reste maintenant à transformer les discours sur le terrain. Mais la nomination de Rudi Garcia au poste d'entraîneur dès jeudi semble bien aller dans ce sens : celui d'une ambition retrouvée.

Invité sur le plateau de Téléfoot ce dimanche, le nouvel homme fort de l'OM enchaîne et enjambe les obstacles sans difficulté. Sur le délicat dossier Lassana Diarra par exemple, le dirigeant se montre ouvert à la discussion et rassurant

Sur les ambitions de la saison, il confirme : l'objectif est bien de retrouver une place sur la scène européenne, en Europa League, au moins. Via le championnat ou en remportant une Coupe (Coupe de France ou Coupe de la Ligue).

Jacques-Henri Eyraud caresse aussi ses supporters dans le sens du poil : ils boudent le Parc des Princes ce dimanche soir, notamment parce que le nombre de places qui leur est promis est limité à seulement 500 places. Le président de l'OM rajoute, habilement : "C'est une vraie déchirure de ne pas voir de supporteurs marseillais au Parc. 60 euros, c'est excessif". Une déclaration bienveillante vis-à-vis des groupes de supporters. Il a d'ailleurs prévu de les rencontrer la semaine prochaine.

Zubizaretta directeur sportif ?

C'est un poste-clef qui pourrait être rapidement pourvu. Et le nom d'Andoni Zubizaretta semble désormais avoir une longuer d'avance. Lui qui a occupé ce même poste au prestigieux FC Barcelone de 2010 à 2015 pourrait même signer la semaine prochaine. Mais pour l'instant, le président du club marseillais botte médiatiquement en touche sur ce dossier

Le mercato hivernal ? "On sera à l'affût"

Enfin, un indice encore sur son style : il n'est pas du genre à marcher sur les plates-bandes de son entraîneur

Partager sur :