Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Je n'ai pas peur des autres équipes", l'attaquant de l'US Orléans Issa Soumaré est l'invité de 100% USO

-
Par , France Bleu Orléans

Avant le déplacement de l'US Orléans à Annecy ce mardi soir pour un match en retard de la 24e journée de National, l'attaquant orléanais Issa Soumaré était notre invité dans 100% USO ce lundi. Il revient sur sa belle forme, sur la fin de saison de l'USO et sur ses adversaires dans le championnat.

L'attaquant de l'USO Issa Soumaré (à gauche) a inscrit 6 buts en 8 matches de championnat depuis le mois de janvier.
L'attaquant de l'USO Issa Soumaré (à gauche) a inscrit 6 buts en 8 matches de championnat depuis le mois de janvier. © Radio France - Alexandre Frémont

L'US Orléans se rend en Haute-Savoie ce mardi soir pour affronter le FC Annecy, 17e et avant dernier de National pour un match en retard de la 24e journée. Il faudra ramener une victoire pour grimper à nouveau sur la troisième marche du podium. Les Orléanais pourront compter sur un Issa Soumaré en très grande forme, auteur de six buts sur les huit dernières rencontres. L'attaquant sénégalais était l'invité de 100% USO ce lundi soir. 

Il revient pour nous sur sa très belle forme, celle de l'équipe, la suite de la saison et sur le classement très serré pour la course à la troisième place.

Issa tu es en pleine forme, tu te sens bien pour finir cette saison comme ça ? 

Oui, je me sens très bien et je reviens en forme. Je vais essayer de continuer comme ça, pour la fin de la saison et pour l'équipe aussi pour atteindre notre objectif. Remonter est notre objectif et c’est à nous de nous battre pour ça.

Qu'est ce qui a changé chez toi ? Il y a eu un petit déclic pour toi cette saison ?

Quand tu es en confiance c’est plus simple mais c’est aussi grâce à l'équipe. On a une bonne équipe, je l'avoue, je vais continuer de marquer mes buts pour l'équipe.

Je n'ai pas peur des autres équipes qui sont devant ou derrière nous au classement parce que je pense à mon équipe et je sais qu'on a une bonne équipe.

On sent cette cohésion sur le terrain, tout le monde est soudé. Tout le monde va dans le même sens. Est-ce que c'est ce que tu sens aussi? 

Oui, je le sens aussi et l'équipe tire dans le même sens parce qu’on se pose pour parler dans des réunions où il n'y a pas le coach, le staff, il n’y a que les joueurs, c'est bien pour une équipe et je sens que ça va, c’est comme une famille.

Vous êtes quatrième du championnat dans l'emballage final. Vous êtes dans la bonne place, dans la bonne situation pour justement pouvoir remonter cette année?

Pour d'autres personnes, c'est la bonne place, mais pour nous, ce n'est pas la bonne place parce que nous, on vise la montée. Donc on vise la deuxième place ou la troisième place pour jouer les barrages parce qu'on est déterminé et on ne lâche rien pour l'instant.

Est-ce qu’il y a des équipes qui te font un petit peu plus peur devant et derrière vous au classement ?

Pour moi, je n'ai pas peur des autres équipes qui sont devant ou derrière nous au classement parce que je pense à mon équipe et je sais qu'on a une bonne équipe. Il ne faut pas penser aux autres équipes, il faut seulement penser au positif, à toi et ne pas penser aux autres. Si tu penses aux autres équipes, tu peux faire un faux pas dans les matches et ce n'est pas bien pour l'équipe aussi.

Annecy arrive ce mardi, même si vous les avez battus 6-1 à domicile, ça ne sera pas le même match à l'extérieur. Ça va être différent pour toi?

Oui, ça va être différent parce qu'ils reviennent aussi, ils ne veulent pas descendre, ils veulent jouer le maintien et nous on veut monter et gagner des points. Nous, on part là-bas pour gagner, pour ramener les trois points à la maison.

On vise la deuxième place ou la troisième place pour jouer les barrages parce qu'on est déterminé.

Tu le sens aussi que l'équipe peut continuer d'être aussi efficace à l'extérieur ?

Oui, on gagne beaucoup de points à l'extérieur. On va continuer sur cette dynamique-là.

Si tu marques aussi beaucoup de buts, c'est aussi parce qu’il y a une bonne entente entre vous en attaque ? Avec Carnéjy Antoine, Gaëtan Perrin, Amine Talal, Driss Khalid ?

C’est vrai qu’on s'entend bien, chacun de nous connaît son coéquipier et c'est bien pour une équipe. Je m'entends bien avec Gaëtan, ça fait deux ans qu’on joue ensemble, comme avec Amine. Avec Driss, ça fait six mois qu’on joue ensemble, c'est normal, avec Carny c’est pareil. On s'entend bien Quand le coach parle, tu l'écoute et il faut bien s'entendre et on n'est pas des gamins aussi.

Tu sens qu'il y a une petite pression sur vos épaules alors qu’il reste si peu de matches avant la fin de la saison ? Tu sens que vous n'avez pas le droit à l'erreur ?

Moi je n’ai jamais la pression. Avoir la pression, c’est quand on se fixe un objectif, qu’on doit l’atteindre mais qu’il reste très peu de temps pour l’atteindre. Il faut s'y mette maintenant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess