Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : au moins 285.000 manifestants dans une quarantaine de villes
Football

"Je ne démissionnerai pas" : le président délégué des Girondins de Bordeaux répond aux Ultras

-
Par , France Bleu Gironde

Après la victoire 6-0 de Bordeaux sur Nîmes, match marqué par une interruption de 20 minutes après l'entrée sur la pelouse de supporters en colère contre la direction, le président délégué du club Frédéric Longuépée s'est présenté en zone mixte et s'est montré ferme.

Le président délégué des Girondins de Bordeaux s'est exprimé à l'issue de la rencontre entre Bordeaux et Nîmes.
Le président délégué des Girondins de Bordeaux s'est exprimé à l'issue de la rencontre entre Bordeaux et Nîmes.

Bordeaux, France

Il était resté impassible, dans les tribunes, alors que le match était interrompu et que le Virage Sud chantait "Longuépée démission." Mais en zone mixte, après le match remporté 6-0 par les Bordelais, le président délégué du club Frédéric Longuépée s'est arrêté pour une déclaration et n'a pas mâché ses mots. Qualifiant l'entrée de quelques dizaines d'Ultras sur la pelouse, derrière le corner girondin, d'"inacceptable", il a affirmé qu'il ne démissionnerait pas et a assuré que l'actionnaire majoritaire serait là "pour longtemps."

King Street "engagé pour longtemps", pas un mot sur GACP

"King Street est l'actionnaire majoritaire du club, engagé aux Girondins de Bordeaux pour longtemps" a déclaré Frédéric Longuépée. Mais si King Street est l'actionnaire majoritaire, il existe un second actionnaire, GACP, qui a endossé le rôle de gestionnaire et qui est représenté par Joe DaGrosa. Frédéric Longuépée n'a eu aucun mot pour ce second fonds d'investissement. 

Frédéric Longuépée : "On a assisté à une situation désolante pour le club"

"Je ne démissionnerai pas, je n'en ai jamais eu l'intention" a asséné Frédéric Longuépée avant de se détourner. Il n'a pas souhaité réagir aux questions suivant sa déclaration.

Les joueurs préfèrent se tenir en retrait

Les actions des Ultras ont cette fois eu des conséquences bien concrètes sur les joueurs, renvoyés aux vestiaires pendant 20 bonnes minutes. Interrogé sur cette interruption, Laurent Koscielny s'est fait juge de paix : "Je comprends les deux camps, il n'y a pas de souci là-dessus. Mais le plus important, c'est ce qu'on fait sur le terrain, et ce soir on l'a très bien fait.

Laurent Koscielny : "On est revenus sur le terrain avec cette force collective qui nous anime"

Avec cette entrée sur le terrain de supporters et les fumigènes allumés par le Virage Sud, le club risque des sanctions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu