Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

"Je ressens de la honte" : les Girondins de Bordeaux terrassés par Pau en Coupe de France (3-2)

-
Par , France Bleu Gironde

Les Girondins de Bordeaux comptaient sur la Coupe de France pour se donner un peu d'air après une série de revers en Ligue 1. Mais Pau a créé la surprise, au bout de la prolongation (3-2), enfonçant encore un peu plus l'équipe de Paulo Sousa dans le doute.

Les Palois, à l'instar de Cheikh Tidiane Sabaly, n'ont rien lâché face à de pâles Girondins.
Les Palois, à l'instar de Cheikh Tidiane Sabaly, n'ont rien lâché face à de pâles Girondins. © AFP - GAIZKA IROZ

"Un moment difficile" : si le mot "crise" n'a pas été prononcé, les Girondins de Bordeaux admettent qu'ils traversent une bien mauvaise passe. Ils n'ont désormais plus que la Ligue 1 à jouer : après l'élimination sans gloire à Brest en Coupe de la Ligue (2-0), ils ont été défaits par Pau, club de National, en 16ème de finale de Coupe de France. Le dernier but palois, au bout de la prolongation, a assommé les Bordelais et c'est un Paulo Sousa abattu qui s'est présenté devant les médias pour une conférence de presse....express. 

Je ressens de la honte pour ce résultat - Paulo Sousa

Une minute et trente secondes, le coach portugais ne s'est pas attardé. Un mot pour les supporters, envers qui les Girondins ont "une énorme dette", des félicitations pour Pau....et une remise en question. "Chacun de nous, moi le premier, le staff, les joueurs, les dirigeants, on doit donner encore plus (...) ce n'est pas un moment facile. On doit arriver à sortir de ces résultats [négatifs]."

Paulo Sousa, une conférence d'après-match en coup de vent

Otavio, seul joueur girondin à s'arrêter aux micros, a emboîté le pas à son coach : "C'est dur, c'est un moment où on a besoin de réfléchir à tout ce qu'on fait....c'est difficile pour nous."

"C'est une alerte" pour le président Frédéric Longuépée

Le président des Girondins de Bordeaux Frédéric Longuépée s'est lui aussi arrêté devant les médias. Pour lui, "c'est une alerte", une de plus, alors que les scénarios semblent se répéter match après match. "Encore une fois, 

Frédéric Longuépée : "Paulo est notre coach, on lui fait confiance"

Frédéric Longuépée a rappelé les échéances à venir, "capitales" selon lui : le déplacement à Nantes, puis la réception de Marseille, dauphin du leader parisien. Avec un enjeu auquel les supporters bordelais tiennent particulièrement : maintenir l'invincibilité à domicile contre l'OM, qui n'a plus gagné en Gironde depuis presque 43 ans. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu