Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : ASNL : la saison 2019-2020

Jean-Louis Garcia, entraîneur de l'ASNL : "il y a peut-être des gens qui se sentent installés"

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Jean-Louis Garcia, l'entraîneur de l'AS Nancy Lorraine, attend une réaction de l'équipe après le match nul arraché à Grenoble pour la 15e journée de Ligue 2. S'il salue la ténacité de ses joueurs,il relève de nombreuses insuffisances à corriger très vite.

Jean-Louis Garcia attend une réaction de son équipe pour la réception du Paris FC
Jean-Louis Garcia attend une réaction de son équipe pour la réception du Paris FC © Maxppp - Alexandre Marchi

Grenoble, France

Jean-Louis Garcia n'a pas mâché ses mots après le match nul décroché dans les derniers instants par l'ASNL à Grenoble pour la 15e journée de Ligue 2 (1-1). Il attend une réaction de son groupe avant la réception du Paris FC, vainqueur d'Auxerre ce vendredi.

"Le point, il n'y a que ça à retenir parce que notre prestation n'est pas bonne", note Jean-Louis Garcia. Pour l'entraîneur nancéien, c'est tout simplement la "pire mi-temps depuis le début de la saison". Ce qui gêne le technicien, c'est surtout le visage montré par l'équipe en deuxième mi-temps après un premier acte où l'ASNL avait réussi à peser dans les débats. L'équipe va devoir réagir pour Jean-Louis Garcia : 

"On doit être meilleurs que ça. On a montré le visage d'une équipe qui, comme c'est annoncé, joue d'abord le maintien. Et ce n'était pas le visage qu'on avait montré jusqu'à maintenant. [...] Je ne suis pas satisfait du tout, je l'ai dit à mes joueurs. Je les ai félicité pour cette capacité, dans un jour sans, à aller chercher un résultat, mais on ne peut pas se contenter de ça. On ne peut pas fermer les yeux sur tout ce qu'il s'est passé."

Se remettre en cause

Cette semaine d'entraînement avant le Paris FC sera importante pour Jean-Louis Garcia : 

"Comptez sur moi pour que dès lundi on revoit beaucoup de choses. Il peut y avoir aussi des remises en question à certains postes. Il y a peut-être des gens qui se sentent installés. On va voir. J'attends impatiemment la réaction de mes joueurs cette semaine et la manière dont on va préparer le match du Paris FC qui sera tout sauf une promenade de santé. Il faudra avoir une grosse réaction."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu