Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Jerôme Leroy : Le match de Nancy est déterminant pour la suite !

jeudi 30 août 2018 à 17:24 Par Sylvain Rogie, France Bleu Berry

Avec seulement 4 points sur 15 possible, les footballeurs de la Berri occupent la quinzième place au classement. Mais face à Nancy la lanterne rouge, ils sont favoris. Il doivent d'ailleurs tout faire pour s'imposer histoire de ne pas totalement gâcher le début de saison

Jérôme Leroy le Directeur sportif de la Berri
Jérôme Leroy le Directeur sportif de la Berri © Maxppp - GAIDA

Le début de championnat des footballeurs de la Berrichonne est plus que moyen. Autant à l'extérieur, ils produisent du jeu même si ils n'ont toujours pas gagné (0 à 0 à Clermont 1-1 à Valenciennes et plus récemment 0 à 0 sur la pelouse de Grenoble), autant à domicile, ils sont moins séduisants. Alors face à l'AS Nancy Lorraine au bord du précipice, les Castelroussins n'ont plus trop le choix dans ce duel de la peur. En effet, malheur à l'équipe qui va s'incliner dans un tel duel. D'ailleurs, Jérôme Leroy, le directeur sportif de Châteauroux, invité exceptionnel de Lundi sports en Berry sur France Bleu, a été très clair : " Le match de Nancy va être déterminant pour la suite. Il va nous donner la direction de notre saison. On ne pas attendre la dixième journée si on est pas capable de battre une équipe qui a cinq défaites en cinq matchs, même si Nancy à un bel effectif, nous aurons donc une saison compliquée."

Alors pour qu'elle le soit un peu moins, est-ce qu'il faut encore recruter ? Jérôme Leroy là aussi a été clair : " J'ai observé ces derniers temps que nous avions un problème au niveau de nos attaquants quand j'ai vu que notre milieu Sidy Sarr (il purge son 3e et dernier match de suspension face à Nancy) a joué avant-centre. Donc je compte recruter avant le le vendredi 31 août minuit, un, voir deux attaquants."  

Henri Bédimo de retour à la Berri ?

Et si un défenseur était aussi recruté ? Henri Bédimo, 34 ans, l'ancien défenseur de Olympique de Marseille qui a évolué à la Berri de 2007 à 2010, a été aperçu  la veille de la fermeture du mercato au centre d'entraînement de la Tremblère à Arthon. Quoi qu'il en soit, pour ce match si important il y a de fortes chances pour que l'enjeu prenne le pas sur le jeu à l'occasion de cette 6e journée de Ligue 2. Mais dans une telle rencontre, peu importe la manière, seule la victoire peut lancer une saison, depuis le temps que les joueurs de la Berri et de Nancy attendent ça !

Ces deux équipes ont malgré tout remporté un match officiel cette saison sur le même score. C'était en Coupe de la ligue, victoire 1 à 0 face au Red-Star pour les Nancéens, et de son côté, la Berri s'est qualifiée sur le même score face à Niort. Mais Nancy et Châteauroux ont été sortis de cette même coupe de la ligue, à l'issue du deuxième tour aux tirs au but pour les joueurs de Didier Tholot face à Orléans, et Châteauroux a été éliminé 2 à 1 sur la pelouse d'Auxerre. Même si les "bleu et rouge" se sont inclinés en Bourgogne, il n'empêche que la dernière recrue Fantamandy Diarra passé par Auxerre, et plus récemment le FC Tours, a inscrit le seul but Berrichon. Il sait déjà qu'il aussi attendu au stade Gaston-Petit pour marquer et surtout gagner : " Oui je sais que les dirigeants comptent sur moi cette saison. Je connais bien ce championnat de ligue 2 et je vais tout faire pour marquer le plus de buts possible sans me fixer de chiffre. "

La tension sera donc palpable au coup d'envoi de cette sixième journée du championnat de ligue 2 sur la pelouse du stade Gaston-Petit, sachant que le championnat fait relâche ensuite une semaine en raison de la trêve internationale. Raison de plus pour gagner et du coup éviter de cogiter d'avantage.