Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Jessy Deminguet : un vent de fraicheur au Stade Malherbe de Caen

mardi 24 avril 2018 à 17:48 Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Le jeune Jessy Deminguet a franchi un cap important samedi dernier à Mezt : il a marqué son premier but en Ligue 1 de football sous les couleurs du Stade Malherbe. Récompense d’une belle intégration avec le groupe pro !

Jessy Deminguet, buteur pour la première fois de sa jeune carrière samedi à Mezt
Jessy Deminguet, buteur pour la première fois de sa jeune carrière samedi à Mezt © Maxppp - Daniel FOURAY

Caen, France

Jessy Deminguet a fait une entrée fracassante sur les chaînes de télévisions ce week end. Les résumés de la 33e journée de Ligue 1 ont largement diffusé son but, d'un retourné qui a permis au Stade malherbe de Caen d’accrocher un précieux match nul (1-1) dans la course au maintien. « Oui ça m’a fait bizarre de me voir marquer ce but » sourit le jeune homme. Jessy Deminguet reconnait qu’il a même été tout retourné par son propre retourné « dans la tête j’avais du mal à réaliser à la fin du match. J’ai reçu énormément de messages ! » reconnait-il trois jours après ce "top but" et à la veille d'affronter Toulouse ce mercredi dans un match en retard.

Mais Jessy Deminguet s'est vite remis la tête à l'endroit. Son entraîneur Patrice Garande apprécie beaucoup ce jeune de 20 ans pour ses qualités comme pour sa personnalité « Dans le but de samedi il y a toute la qualité du joueur, puis dans l’attitude toute la qualité de l’homme. Sa célébration était pleine d’humilité ! Elle respirait le collectif » souligne le technicien normand. « Jessy est venu aux premiers entraînements parce qu’il me manquait des joueurs. D’abord un peu timide et il allait se changer dans un autre vestiaire. Puis je lui ai dit de venir dans celui des pros. Sur le terrain à chaque entrainement il m’a montré qu’il a faim. Mais il est respectueux du groupe, très à l’écoute. Ce n’est pas un garçon individualiste. Il mérite vraiment ce qui lui arrive ! ».

Je vis un rêve – Jessy Deminguet

Jessy Deminguet donne l'image d'un jeune talentueux et respectueux. Cinquième enfant d'une famille de onze, le natif de Lisieux à certaines valeurs « Il faut être droit dans la vie de tous les jours comme à l’entraînement. Je donne tout dans les bouts de matchs que je peux jouer. Il faut être irréprochable dans l’investissement. Et j’écoute beaucoup les cadres comme Rémi Vercoutre ou Julien Féret qui me donne beaucoup de conseils sur le placement ». Le capitaine du SMC, de 17 ans son aîné, est en effet un bon point de référence. En raison du poste, du profil technique..... et d'une tête bien sur les épaules ! 

Agé de 20 ans et toujours dans l’attente de son premier contrat professionnel, Deminguet avoue « vivre un rêve d’enfant ! Malherbe est l’équipe que je supportais quand j’étais jeune ! ». Il ne lui reste plus qu’à marquer à d’Ornano, devant sa famille et ses amis. Peut-être dès ce mercredi, contre Toulouse, dans une rencontre en forme de balle de match dans la course au maintien ? En cas de succès les Caennais disposeraient d'une marge de dix points sur la zone rouge.....