Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coupe de France : jeu, set et match ! 6 à 3, l'AS Saint-Étienne est sortie par Dijon

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Non, vous ne rêvez pas, les verts ont perdu ce soir 6 à 3 leur match des 1/16e de finale de coupe de France sur leur pelouse. Un match qui va laisser des traces...

Les joueurs Dijonnais après leur 6em but au Chaudron
Les joueurs Dijonnais après leur 6em but au Chaudron © Maxppp - Philippe VACHER

De mémoires d'anciens, on avait plus vu l'équipe Stéphanoise perdre en encaissant six buts sur sa pelouse fétiche du stade Geoffroy Guichard depuis les années 50... Ce soir, les verts ont montré un bien pale visage face à une équipe Dijonnaise vive et inspirée et ont manqué d'humilité face à de valeureux adversaires Bourguignons. L’entraîneur des Verts Jean Louis Gasset avait pour cette rencontre laissé au repos quelques joueurs cadre comme Wahbi Khazri, Loïc Perrin ou bien Ole Selnæs... Une décision qui sera lourde de conséquence pour l'ASSE  

Ridicules durant les cinquante premières minutes de jeu, les verts sortent pas la petite porte de la coupe de France

Dès les premières minutes de la rencontre, on a senti une équipe Dijonnaise bien en jambe contrairement aux joueurs Stéphanois, toujours en retard dans les duels et manquant d'inspiration. Cela s'est traduit par une ouverture du score par une action menée côté droit par Jules Keita qui déborda et centra en retrait pour Naïm Sliti, laissé seul.  Ce dernier d'un tir croisé au ras du poteau ouvrit le score pour le DFCO. 0-1. La réaction des verts leur permit de faire illusion quelques temps dans cette rencontre puisque Yannis Salibur d'une frappe des 20 mètres réussit à tromper Alex Runarsson le portier Dijonnais 1 à 1 

Des Verts peu inspirés et fébriles en défense

Durant la première mi-temps, on assista à un match plutôt débridé avec des Verts qui eurent beaucoup de mal à se créer des occasions. Les joueurs Dijonnais procédèrent en contre avec des sorties de balles rapides en une ou deux touches de balles et à la 28eme minute de jeu, à la suite d'un corner stéphanois, sur un dégagement de Florent Balmont, Jules Keita, décidément toujours dans les bons coups, accéléra et décala Julio Tavarès qui trouva Naïm Sliti. L'attaquant profita de la glissade de William Saliba pour ajuster une frappe détournée par Stéphane Ruffier. Pierre-Yves Polomat  en voulant dégager se fit contrer par Naïm Sliti. 2 buts à 1 pour les Dijonnais.  Ca sera le score à la pause entre les deux équipes.

Une deuxième mi-temps cauchemardesque !

A la pause, Jean Louis Gasset décida de sortir Pierre-Yves Polomat et Assane Diousse pour les remplacer par Kévin Monnet Paquet et Romain Hamouma. Un retour sur la pelouse calamiteux pour les Verts qui encaissèrent un but au bout d'une minute de jeu suite à une perte de balle au milieu de terrain, Naïm Sliti, encore lui lança Jules Keita, oublié par Salibur. L'attaquant prit de vitesse Kolo et trompa Ruffier au premier poteau. 1-3.

Les verts qui encaissèrent deux autres buts à la 50 et 52eme minutes de jeu par le même Naïm Sliti, intenable ce soir au Chaudron... 5 à 1 pour les Dijonnais face à des verts méconnaissables. L'équipe Stéphanoise tenta de réagir et bien lancé par Kolo, Loïs Diony s'échappa sur la gauche, et centra. Robert Beric, invisible en première mi-temps trompa Alex Runarsson du plat du pied droit. 2-5. Puis 3-5 grâce à Kevin Monnet Paquet à la 64eme minute de jeu. 

Des verts à l'abordage mais brouillons et sans imagination

Les joueurs Stéphanois tentèrent de revenir au score et on assista durant une vingtaine de minutes à un assaut des buts Bourguignons mais ces attaques furent brouillonnes et désordonnées. Ce sont au contraire les Joueurs du DFCO qui marquèrent une sixième but en toute fin de rencontre par Jordan Marié, rentré en jeu en seconde période. 6 à 3 ! Un match à vite oublier pour le peuple vert qui était prêt de 10000 à Geoffroy Guichard malgrès les conditions météo...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess