Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

JO 2016 : L'aviron trop peu médiatisé, s'emporte Jérémie Azou le champion olympique

jeudi 25 août 2016 à 10:13 Par Aurélie Lagain et Philippe Chauché, France Bleu Vaucluse

Jérémie Azou revient de Rio avec une médaille d'or en aviron et un peu de rancune quant au peu de cas fait à sa discipline.

Jérémie Azou, en direct sur France Bleu Vaucluse
Jérémie Azou, en direct sur France Bleu Vaucluse © Radio France - Sabine Maillochon

Avignon, France

Jérémie Azou a été acclamé en mairie d’Avignon mercredi, par plusieurs dizaines de supporteurs. Le rameur avignonnais a ramené sa médaille de champion olympique d’aviron, décrochée à Rio, en deux de couple poids léger (avec Pierre Houin).

L’Avignonnais est évidemment heureux de sa médaille, mais il estime que l’aviron est le parent pauvre de ces jeux olympiques.

"Sur 10 médailles olympiques, 10 médailles d'or, à aucun moment on ne nous a laissé la parole, à aucun moment on n'a glissé une image d'aviron sur 45 minutes d'antenne. Oui, ça fait mal. Je suis assez pessimiste sur nouvelle chance qui pourrait être donnée à l'aviron, malgré le nombre de médailles qu'on rapporte!"

Jérémie Azou, en direct sur France Bleu Vaucluse

"Ce n'est pas normal que sur deux semaines de sport peu médiatisé, de sport amateur, on n'arrive pas à dégager un peu plus d'intérêt sur ces sports mineurs et donner la parole à des sports et des individualités qui ont fait leur trou, et qui ont un rayonnement bien assez suffisant!"