Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Johan Gallon quitte l'US Granville : "On ne le remplacera pas"

Ce mercredi, l'US Granville a officialisé le départ de son entraîneur Johan Gallon. L'ancien malherbiste a coaché le club manchois pendant huit ans. Président, anciens joueurs, supporters... tous décrivent un professionnel qui a su faire grandir l'US Granville.

Après huit ans sur le banc granvillais, l'entraîneur Johan Gallon a annoncé son départ ce mercredi
Après huit ans sur le banc granvillais, l'entraîneur Johan Gallon a annoncé son départ ce mercredi © Maxppp - Stéphane Geufroi

"Merci Johan". C'est ainsi que se termine la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux par l'US Granville pour officialiser le départ de son entraîneur emblématique. Huit années passées sur le banc granvillais marquées par des épopées en Coupe de France et deux montées en chammpionnat.

Dominique Gortari, président de l'US Granville : "Les résultats n'arrivent pas par hasard"

Dans le communiqué du club, le président granvillais décrit Johan Gallon comme un "chef d'orchestre" : "sur ces trente dernières années, pas un entraîneur n'aura autant marqué son passage à l'US Granville", résume Dominique Gortari. Un président qui a encore en mémoire le jour où il a rencontré Johan Gallon, avec son ancien co-président Fabrice Clément, dans un fast-food de Caen. C'était en 2013. Le club vient de descendre de CFA2 en Division d'honneur. "Une descente, ce n'est jamais facile à encaisser. Avec Johan, on a vécu une histoire humaine très forte. La mayonnaise a pris tout de suite. On savait que c'était lui l'homme de la situation", confie Dominique Gortari. Ses deux grands souvenirs : le quart de finale de Coupe de France en 2016 contre Marseille et la victoire contre Bordeaux en 32es de finale deux ans plus tard. "Chaque année, on était présent en championnat. les résultats n'arrivent pas par hasard", précise le président manchois. 

Matthias Jouan, ancien joueur granvillais : "Il a permis de faire parler de Granville"

L'ancien milieu de terrain granvillais Matthias Jouan a évolué trois ans sous les ordres de Johan Gallon. Notamment lors de l'épopée de 2016 et ce quart de finale contre Marseille. Grâce à lui, "on est un peu plus dans le professionnalisme. Il a fait voir ce que c'était de vouloir évoluer un petit peu plus haut. Il a permis de faire parler de Granville", explique son ancien joueur. Une sorte de modèle : "ce qu'il a mis en place avec l'équipe première, on le mettait en place chez les plus jeunes. Je lui souhaite désormais d'entraîner dans le monde professionnel, que ce soit à Caen ou ailleurs. Quand on a fait huit ans dans un club, que peut-on lui demander de plus ? Il a tout fait. Coupe de France, championnat... Il manquait quoi ? La montée en National Un ? Est-ce qu'on pouvait le faire ? Je sais pas", confie Matthias Jouan, qui a un seul regret : "à cause de la pandémie, il n'y a pas la sortie qui va avec tout le travail effectué"

Louis Briand, Kop granvillais : "Son départ ? Un jour qu'on redoutait tous"

Sous l'ère Gallon, les supporters granvillais ont souvent chaviré de bonheur, transformant le stade Louis-Dior en véritable cocotte-minute lors des épopées de Coupe de France. "Ce départ, c'est quelque chose qu'on redoutait tous. Je ne sais pas qui deviendra entraîneur, je fais confiance à la direction, et il est encore trop tôt pour le dire, mais on ne remplacera pas Johan Gallon à l'USG. On aurait aimé le garder des années et des années, mais à un moment, c'est un coach qui a tellement de qualités humaines et footballistiques, qu'on ne peut que lui souhaiter du positif", confie le fondateur du groupe de supporters Kop granvillais, Louis Briand. Le jeune homme de 19 ans ne tarit pas d'éloges sur le coach manchois : "j'ai vraiment l'impression que ce n'est que le début de sa carrière d'entraîneur".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess