Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Euro 2020 : l'Union Sportive Portugaise de Joué-lès-Tours derrière le Portugal ce soir

-
Par , France Bleu Touraine

Avant le choc de ce soir entre le Portugal et la France à l'Euro 2020, la pression monte du côté des supporters. Notamment chez les franco-portugais en Touraine. Au club de l'Union Sportive Portugaise de Joué-lès-Tours, difficile de mettre de côté sa bi-nationalité avec ce match.

Les membres de l'Union Sportive Portugaise de Joué-lès-Tours arborant fièrement un drapeau du Portugal
Les membres de l'Union Sportive Portugaise de Joué-lès-Tours arborant fièrement un drapeau du Portugal © Radio France - Adel Beloumri

Une rivalité pas comme les autres. La communauté portugaise est très importante en France et en Touraine notamment, où l'on compterait environ 8000 portugais. Le match de ce soir entre le Portugal et la France, synonyme de dernier match dans le groupe F de l'Euro 2020, permettra au vainqueur de se placer favorablement au classement pour la suite de la compétition. Ce n'est donc pas qu'un simple match de poules. Il y a l'enjeu sportif, certes, mais il y aussi ce duel et cette rivalité, encore plus marquée depuis la défaite des Bleus en finale de l'Euro 2016 contre le Portugal. Une rivalité parfois intra-familiale pour les franco-portugais qui doivent choisir leur camp.

Au foot, le cœur s'emballe pour le Portugal

Les franco-portugais de l'Union Sportive Portugaise de Joué-lès-Tours, club qui existe depuis 40 ans, supporteront le Portugal ce soir. Le pronostic de José, président du club des Portugais de Joué-les-Tours est simple, "ce soir, j'espère que le Portugal va gagner, ou au moins un match nul, comme ça le Portugal peut finir meilleur troisième ou alors premier on ne sait jamais (rires)". José est né en France, mais quand il s'agit de football, son cœur bat pour le Portugal, "j'adore la France, mais question football, je suis plus portugais. Je ne pourrais expliquer pourquoi". 

Quand la France joue contre une autre nation, je supporte les Bleus. La preuve, je porte des claquettes bleu, blanc, rouge - José, président de l'USPJ.

Mais José n'est pas si chauvin que ça "quand la France joue contre une autre nation, je supporte les Bleus. La preuve, je porte des claquettes bleu-blanc-rouge" ricane le président du club portugais. De son côté, Mikaël, éducateur sportif, est plus réaliste, "sur le papier, la France est favori, ils devraient gagner", avant que le sang portugais qui coule dans ses veines ne le rattrape "je suis portugais d'origine, donc j'aimerais bien une victoire du Portugal vu que la France est déjà qualifiée". 

Stéphane, membre du club, est lui plus mesuré "je serai supporter des deux équipes, j'aimerais qu'elles se retrouvent encore en finale". Une phrase qui fait rejaillir de beaux souvenirs à José "et on ira rechercher Eder (unique buteur lors de la finale en 2016) pour nous refaire gagner le championnat d'Europe de nouveau". Il ne chambre pas, dit-t-il, mais il reconnaît que cela fut douloureux pour les Français. On ne doutera pas de son honnêteté, et puis comme le dit Mikaël pour ce match de poules, "l'essentiel c'est que tout le monde prenne du plaisir devant le match et qu'à la fin, entre français et portugais, on boit des Super Bock (bières portugaises)". Avec modération, bien évidemment.

Match sur écran géant à Tours-Nord

Le match sera diffusé sur un écran géant au Centre des Portugais de Tours Nord à l'initiative du club de l'AC Portugal de Tours. A l'Union Sportive Portugaise de Joué-lès-Tours, pas question pour le président José de retransmettre le match. Il ne veut pas devoir gérer les animosités entre français et portugais. Mais c'est aussi pour une raison bien plus anecdotique et plus drôle que cela l'embête. à cause d'un douloureux souvenir, lors de la demi-finale de l'Euro 1984 entre la France et le Portugal. 

Un match qui s'était déroulé pendant un mariage qui ne s'est pas terminé joyeusement, visiblement. "Il y avait un mariage 100% portugais d'un ami ce jour-là. Il n'y avait que des Portugais et seulement deux Français invités, des bons amis. Ils se faisaient charrier pendant le match. Le Portugal domine tout le match avant de perdre 3 buts à 2, au bout des prolongations. Du coup, le mariage était fichu. Les deux Français, qui se faisaient brancher pendant tout le match par les Portugais, ont gagné finalement. Ils se sont alors fichu de nous et le mariage était mort. Au départ on dansait tous, et puis à la fin on pleurait tous" se rappelle José. Aucun doute que les mouchoirs ne seront pas de sortie ce soir au coup de sifflet final.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess