Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Joueur FIFA de l’année : Griezmann, Mbappé et Varane absents de la liste des finalistes

mercredi 5 septembre 2018 à 11:11 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Cristiano Ronaldo, Mohamed Salah et Luka Modric ont été sélectionnés pour le titre de joueur FIFA de l’année lundi. En revanche, les champions du monde Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Raphaël Varane ne font pas partie des finalistes. Un scandale ?

Griezmann, Mbappé, Varane absents de la liste des finalistes du joueur FIFA de l'année
Griezmann, Mbappé, Varane absents de la liste des finalistes du joueur FIFA de l'année © AFP - Mladen ANTONOV

Les Français doivent-ils crier au scandale ? Lors de la remise des Trophées FIFA le 24 septembre prochain à Londres, ce ne sera pas un champion du monde qui sera sacré. 

Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Raphaël Varane ne font pas partie des finalistes malgré leur sacre lors de la Coupe du monde 2018.  Seul Hugo Lloris a été retenu parmi les finalistes pour le titre de gardien de but de l’année.  Cristiano Ronaldo, Mohamed Salah et Luka Modric sont les trois finalistes.

C'est bizarre et dommage" — Antoine Griezmann

"C'est bizarre. Et dommage. C'est un trophée que remet la FIFA non ? Et la Coupe du monde est organisée par la FIFA, non ? On gagne la Coupe du monde et il n'y a aucun Français à l'arrivée", a déploré à ce sujet Griezmann dans L'Equipe ce mercredi.  

Même son de cloche du côté de Didier Deschamps qui a réagi en conférence de presse à Clairefontaine avant le premier match de Ligue des Nations jeudi en Allemagne : "Un Français l’aurait bien mérité, par rapport à la saison qu’ils ont réalisée aussi, je suis déçu pour eux, ils méritaient au moins de faire partie des trois".

Deux joueurs devraient faire peser leur palmarès et leur saison exceptionnelle : Antoine Griezmann et Raphaël Varane. Les deux évoluent dans le championnat espagnol : le premier a remporté la Ligue Europa avec l'Atlético Madrid (face à Marseille en finale) et la SuperCoupe d'Europe et a terminé deuxième de la Liga derrière Barcelone. Lors du mondial "Grizou" a marqué quatre fois et a été élu "homme du match" de la finale contre la Croatie (4-2).  

Varane a lui décroché la Ligue des Champions avec le Real Madrid et pris la 3e place en championnat tout en étant infranchissable lors du Mondial.   

Âgé de 19 ans,  Kylian Mbappé a réalisé un bon Mondial (4 buts) malgré une saison mitigée avec le PSG et une élimination précoce en Ligue des Champions (8e de finale face au Real Madrid, vainqueur de l'épreuve) malgré quatre titres nationaux (Championnat, Coupe de France, Coupe de la Ligue et Trophée des Champions).   

Le Portugais Cristiano Ronaldo et le Croate Luka Modric, vainqueurs d'une troisième Ligue des champions consécutives en mai avec le Real Madrid, ainsi que l'Egyptien Mohamed Salah, sacré meilleur joueur de la Premier League avec Liverpool, sont les trois finalistes pour le trophée Fifa de meilleur joueur de l'année. Ronaldo avait remporté le trophée en 2016 et 2017.   

Le Ballon d'or s'éloigne pour les Bleus ?   

Dans L'Equipe, Antoine Griezmann n'envisage pas de ne pas être finaliste pour le Ballon d'or : "Je suis obligé d'être dans les trois". Et de préciser que ce ne serait "pas injuste. Mais je me poserais la question de savoir ce que je peux faire de plus".    A la question "Serait-ce injuste" de ne pas avoir cette récompense individuelle suprême décernée en fin d'année, "Grizou" répond: "Pas injuste. Mais je me poserais la question de savoir ce que je peux faire de plus".  

Le jury du prix FIFA et du Ballon d'Or n'est pas le même. Depuis la fin en 2016 de l'accord entre la FIFA et France Football concernant le Ballon d'Or, l'instance suprême du ballon rond a ressuscité ses propres prix, décernés à l'issue d'un vote effectué par un panel de supporters, de capitaines, de sélectionneurs et de journalistes. Le Ballon d'Or se base sur le vote des seuls journalistes.   

Mais depuis la nouvelle formule de ce trophée, le trio choisi est le même que pour le Ballon d’or. Et la quasi absence des champions du monde, ajoutée à celle, notable, de Lionel Messi, pourrait donner la tendance du prochain Ballon d'or alors que le Croate Luka Modric, finaliste malheureux mais vainqueur de la C1, a fraîchement été désigné joueur de l'année par l'UEFA.    

Deschamps ou Zidane pour se consoler 

Didier Deschamps, champion du monde à la tête des Bleus, et Zinedine Zidane, vainqueur pour la troisième fois d'affilée de la Ligue des champions avec le Real Madrid, seront les favoris pour le prix d'entraîneur.  

Les Français pourront peut-être également se consoler avec Benjamin Pavard qui figure parmi les dix candidats pour le prix Puskas récompensant le plus beau but de l'année. Le latéral des Bleus et de Stuttgart avait déjà été lauréat du "plus beau but" du Mondial-2018, une reprise en demi-volée contre l'Argentine en 8e de finale.