Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Juan Falcon est arrivé au FC Metz !

mardi 1 juillet 2014 à 20:11 Par Marie Rouarch, France Bleu Lorraine Nord

C'est le premier nom que le FC Metz avait dévoilé : le Vénézuélien Juan Falcon est arrivé à Metz. Il a fait ses premiers pas à l'entraînement avec ses nouveaux coéquipiers ce lundi.

Juan Falcon accueilli officiellement par Bernard Serin, Dominique d'Onofrio et Albert Cartier
Juan Falcon accueilli officiellement par Bernard Serin, Dominique d'Onofrio et Albert Cartier © Radio France - Marie Rouarch

Juan Falcon, 25 ans, international vénézuélien, a posé ses valises à Metz.

Un attaquant de pointe, meilleur buteur du championnat vénézuélien ces deux dernières saisons, que le président du FC Metz, Bernard Serin a déjà surnommé Lucky Luke, pour sa puissance et sa vivacité sur le terrain, un joueur capable de jouer dans de petits espaces comme de frapper de 25 mètres. "Un buteur né" selon Dominique D'Onofrio, directeur sportif du club, "il a un sens du démarquage supérieur à la moyenne et une frappe à distance lourde. Et à 25 ans, il a une certaine expérience". 

Avec l'arrivée de Juan Falcon, le recrutement du FC Metz se met sur pause, dans l'attende d'un dénouement dans le dossier Sakho. Le club n'a encore reçu aucune offre pour l'attaquant, qui a fait part de ses velléités de départ, à la fin de la saison dernière. Diafra Sakho a donc repris le chemin de l'entraînement avec les Grenats. Le président Serin espère que si départ il doit y avoir, il se fera bien en amont de la fin du mercato, pour que le club puisse recruter un autre attaquant sans précipitation.

 

Albert Cartier, l'entraîneur du FC Metz, déjà séduit par l'attaquant vénézuélien