Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

Kadidiatou Diani dans 100% PSG, le Mag' : "Demain, ce sera ma première au Parc des Princes"

-
Par , France Bleu Paris

Kadidiatou Diani, attaquante du Paris Saint-Germain et de l'Equipe de France, était l'invitée de 100% PSG, le Mag' à la veille du choc contre les Lyonnaises, qui se disputera au Parc des Princes.

Kadidiatou Diani
Kadidiatou Diani © Getty

La saison dernière, elle avait accepté d'être la marraine de l'émission. Hier, Kadidiatou Diani a fait son retour dans 100% PSG, le Mag'. Au micro de Pia Clemens et Eric Bastien, elle a évoqué le match capital de demain soir contre Lyon, mais aussi la victoire 14-0 des Parisiennes contre les joueuses d'Issy, le niveau général du championnat féminin et son élection au bureau de l'UNFP.

EXTRAITS

Sur son élection récente au bureau de l'UNFP, aux côtés d'Eugénie Le Sommer

J'en suis très contente, et fière. C'est un petit comité, et on est là pour représenter les joueuses au mieux, et pour leurs intérêts.  On aimerait être plus de deux filles dans le bureau, mais c'est déjà bien. C'est un petit pas, et on espère que ça va continuer pour l'avenir. J'ai eu l'honneur de rejoindre Eugénie le Sommer, je suis très contente et je défendrai les droits des joueurs et joueuses du mieux que je peux. 

L'égalité salariale sera-t-elle un dossier prioritaire pour elles ?

Non. Je pense que la priorité pour l'ensemble des joueuses sera d'abord les infrastructures de chaque club, essayer de mieux se professionnaliser, d'être accueillies chaque weekend sur de bons terrains, pas des synthétiques. Ca reste la priorité. 

Sur la victoire des Parisiennes contre le club d'Issy, sur le score fleuve de 14-0, et le niveau général du championnat féminin

Avec les conditions actuelles particulières, certaines équipes sont montées en D1 alors qu'elles n'auraient peut-être pas dû, parce que le championnat a été arrêté en cours de saison. Elles découvrent donc un peu le haut niveau. Mais on espère qu'au fur et à mesure des années, le niveau du championnat sera plus relevé. 

Nadia Nadim a inscrit sept buts contre Issy. Qu'a-t-elle fait du ballon du match ?

Elle a gardé le ballon mais elle ne voulait pas qu'on mette nos petites signatures dessus (rires). Elle voulait le garder intact ! Je suis contente pour elle, elle a marqué sept buts et ça a permis à l'équipe de remporter ce match. Moi j'ai surtout marqué vite, ce qui a permis à l'équipe de se mettre vite dans le bain et de pouvoir enchaîner. 

Le match contre l'Olympique lyonnais est-il le match de l'année pour les Féminines du PSG ?

Ca va être un match forcément déterminant pour la suite. Donc oui, entendre que c'est le match de l'année, c'est un peu vrai. Mais il n'y a pas que ça. Il va aussi y avoir la suite. Mais ce match va fortement compter. 

Le match se joue au Parc des Princes, mais à huis-clos. Est-ce que ça reste un événement pour les joueuses du PSG ?

Oui, forcément. En plus, moi, ce sera ma première au Parc avec le Paris Saint-Germain, donc ça restera exceptionnel. Après, c'est vrai qu'on n'aura pas les supporters. On va quand même jouer le match à 100%, mais c'est vrai que c'est dommage... Mais on ne va pas se plaindre de jouer au Parc des Princes.  On est vraiment contentes et ravies. 

Le fait que le match soit programmé en même temps que le Monaco-PSG de l'équipe masculine les a-t-elles déçues ?

Oui, forcément un peu. C'est un peu dommage. Je me dis que l'audience sera peut être moins élevée. Donc je reste quand même déçue. Mais bon, s'il n'y a pas d'autre solution, il faudra quand même jouer ce match !

Kadidiatou accepte-elle de rester la marraine de 100% PSG, le Mag' pour la seconde saison consécutive ?

Oui, bien évidemment. 

Sur le fait que nous soyons fiers et heureux qu'elle soit restée au PSG cet été 

Moi aussi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess