Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Khephren Thuram : "Quand j'étais plus jeune j'étais un grand buteur !"

-
Par , France Bleu Azur

Buteur face à l'OM et dynamiteur du jeu niçois dans un rôle de relayeur avant la trêve, le milieu de l'OGC Nice Khephren Thuram redécolle avec les Aiglons après des semaines compliquées et espère enchaîner dimanche face au FC Nantes. Le cadet des fils Thuram était face à la presse ce vendredi.

le milieu de terrain de l'OGC Nice Khephren Thuram ce vendredi en conférence de presse
le milieu de terrain de l'OGC Nice Khephren Thuram ce vendredi en conférence de presse © Radio France - Maxime Bacquié

Souriant, détendu, à l'image de cet OGC Nice qui respire mieux depuis quelques semaines, le milieu de terrain Khephren Thuram s'est présenté face à la presse ce vendredi, à 48 heures du déplacement à Nantes (15h dimanche). L'occasion de revenir sur sa performance XXL face à l'OM et d'évoquer la période compliquée qu'il a vécue juste avant.

Relégué sur le banc après la défaite face à Bordeaux mi-janvier (0-3), le cadet des fils Thuram (19 ans) devrait enchaîner une 2e titularisation de suite à la Beaujoire puisque Morgan Schneiderlin est suspendu.

Est-ce que vous avez le sentiment d'avoir livré votre meilleure prestation à l'OGC Nice face à l'OM (3-0) ?

Oui c'est mon meilleur match avec le Gym. J'ai réussi à faire 90 minutes assez bonnes. Je n'avais pas joué depuis un moment donc j'avais à cœur de bien faire donc j'ai donné le meilleur de moi-même.

Vous avez joué un cran plus haut face à l'OM. Cela peut expliquer cette performance aboutie ?

C'est vrai qu'en équipes de jeunes j'avais l'habitude de porter le ballon, faire des percées et aller de l'avant. Mais pour l'instant je n'ai pas de préférence entre jouer 6 ou jouer 8. Quand on est récupérateur on doit d'abord penser à bien défendre. Comme relayeur on doit faire jouer nos partenaires. Je n'ai pas de préférence.

Avez-vous toujours joué au milieu ?

Non quand j'étais plus jeune j'étais un buteur. Un très grand buteur ! (rires) J'ai joué avant-centre, ailier et c'est quand je suis arrivé au centre de formation de Monaco que j'ai reculé d'un cran. Je n'avais peut-être pas les qualités pour jouer devant.

Vous n'aviez pas été titulaire depuis mi-janvier avec le Gym. Est-ce que vous avez douté à un moment ?

Non je n'ai pas douté. Je n'allais pas lâché alors que j'ai seulement 19 ans et ma carrière devant moi. Si je lâche aujourd'hui ça veut dire que je n'irai pas très loin ! Je savais que quand le coach aurait besoin de moi je répondrai présent.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Votre papa Lilian Thuram vous a-t-il conseillé pendant cette période ? Regarde-t-il tous les matchs du Gym ?

Oui il regarde mes matchs, comme un père regarde les matchs de son fils. On en parle, il me donne des conseils. Mais je n'ai pas besoin de mes proches pour savoir que je ne dois pas lâcher dans la difficulté.

Vous avez l'impression d'avoir passé un cap ces dernières semaines ?

Je ne sais pas si on peut parler de déclic mais c'est sûr qu'à 19 ans on n'est pas le même qu'à 17 ans. C'est sûr qu'on progresse. Aujourd'hui je maîtrise mieux mon poste et mes missions. Et sur certains aspects je suis plus sérieux. J'ai pris en maturité.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Sur le plan collectif, comment abordez-vous ces huit derniers matchs ?

Franchement on ne pense pas à aller chercher la 6e place. On veut juste progresser collectivement. On ne va s'enflammer parce qu'on a battu Marseille.

FC Nantes- OGC Nice (31e journée de Ligue 1) : match à vivre dimanche dès 15h en direct sur France Bleu Azur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess