Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : l'AJ Auxerre change d'entraîneur

Face aux mauvais résultats de leur équipe, qui reste sur quatre défaites, et à sa glissade au classement (14e), les dirigeants auxerrois se séparent de leur entraîneur. C'est un trio du club qui le remplace : Cédric Daury, associé à David Carré et Sébastien Puygrenier, entraîneurs de l'équipe B.

Pablo Correa paie les mauvais résultats de son équipe, qui reste sur quatre défaites
Pablo Correa paie les mauvais résultats de son équipe, qui reste sur quatre défaites © Maxppp - Nicolas Créach

Auxerre, France

Il n'aura pas résisté à la lente chute de son équipe vers le fond de la Ligue 2. Pablo Correa n'est plus l’entraîneur de l'AJ Auxerre, ce lundi, 48 heures après la dernière défaite de sa formation, la quatrième de suite (1-0 à Béziers, l'avant-dernier). Déjà sur la sellette fin octobre, avant de parvenir à redresser la barre, avec une série de 9 rendez-vous sans défaite en Ligue 2, l'ancien entraîneur de Nancy est cette fois mis de côté,  avec son adjoint Adrian Sarkissian, à un peu plus d'un an de la fin de son contrat.

Il faut dire que d'après les informations de France Bleu Auxerre, les joueurs auxerrois ne sont plus en phase avec Pablo Correa. Ils ne comprennent plus ses nombreux changements de joueurs, de match en match, et ses choix tactiques, également. Bref, ils sont déboussolés.

Les dirigeants savent que l'AJA, 33 points, est en danger, malgré ses 6 longueurs d'avance sur le barragiste, Sochaux, à 9 matches de la fin de la saison. En danger car les icaunais n'avancent plus, ne marquent plus, sont méconnaissables et glissent (14èmes) au classement.

Carré-Puygrenier chapeautés par Daury pour assurer le maintien avant la probable arrivée de Furlan

David Carré a déjà effectué deux intérims à la tête de l'équipe première, comme ici, à Reims, en septembre 2016 - Maxppp
David Carré a déjà effectué deux intérims à la tête de l'équipe première, comme ici, à Reims, en septembre 2016 © Maxppp - Christian LANTENOIS

C'est le duo d’entraîneurs de l'équipe réserve (National 3, la 5e division) qui va tenter d'aller décrocher le maintien: David Carré assisté de l'ancien défenseur Sébastien Puygrenier. Un binôme qui sera chapeauté par Cédric Daury, le directeur sportif.

Un choix forcé car les dirigeants auxerrois sont coincés. Ils ont déjà choisi leur entraineur pour la saison prochaine, qui devrait être Jean-Marc Furlan, actuellement à Brest. Ils l'ont trouvé, même si le club dément cette information, alors qu'il reste encore un an de contrat à Pablo Correa. 

Et quel technicien accepterait une mission maintien de neuf matches ? Aucun, d'où, aussi, ce choix interne pour vite aller décrocher ce maintien. C'est le principal objectif d'une AJA aujourd'hui en grande difficulté.